C’est Noël avant l’heure pour les Choletais passionnés d’histoire et de généalogie ! Les Archives municipales viennent d'ouvrir leur nouveau site internet qui offre des possibilités de recherches très étendues dans de nombreux fonds thématiques.

Les Archives du Choletais

Jusqu’à présent, le site de la Ville de Cholet proposait à la rubrique des Archives municipales un accès aux registres paroissiaux et d’état civil au moyen d’un outil de recherche par nom et prénom qui renvoyait directement à l’acte demandé. Désormais, et depuis le 15 décembre dernier, cette ressource généalogique vient de faire un bond de géant !

Le nouveau site des Archives du Choletais affiche dès son lancement une quantité de fonds dont on n’aurait pas rêvé. Ils sont classés dans trois rubriques : les recherches iconographiques, généalogiques et historiques.

Le fonds iconographique rassemble quatre thèmes : 4.780 cartes postales anciennes, 726 affiches publiques et privées parmi lesquelles figurent d’intéressantes illustrations des deux guerres mondiales, 936 cartes géographiques et plans de bâtiments, et 1.621 lettres et documents administratifs et commerciaux. Très pratique, un outil (représenté par une loupe dans un carré rouge) permet d'y faire une recherche globale.

L’incontournable fonds généalogique propose toujours la recherche, par le nom et le prénom, d’ancêtres choletais dans les registres paroissiaux et d’état civil. À cela s’ajoutent les recensements de population de 1797 à 1946, qui ont la particularité d’être indexés par rues et par fermes. La rubrique comporte enfin une base de données d’environ 700 militaires choletais décédés pendant la guerre 14-18. Là encore, l’outil de recherche globale dans l’ensemble du fonds s’avère très utile.

Registres municipaux et presse locale

Enfin, les amateurs d’histoire ont été gâtés, car les Archives du Choletais leur ouvrent l’accès à des documents qu’on ne pouvait consulter jusqu’alors que dans les locaux municipaux. On découvre tout d’abord la correspondance des maires de Cholet, entièrement indexée par mots-clefs de 1796 à 1843, puis consultable sous forme de registre de 1837 à 1958. Viennent ensuite les délibérations du Conseil municipal de la Ville de Cholet depuis 1796 et du Conseil de l’Agglomération du Choletais depuis 2004 (soit 40.000 délibérations).

Et ce n’est pas tout ! Trois quotidiens de la presse locale ont également été mis en ligne : L’Intérêt public de 1859 à 1944, L’Intérêt Choletais de 1951 à 1983, et Le Réveil Choletais de 1913 à 1927.

Le fonds historique contient d’autre part le cadastre, celui de 1811, qu’on trouvait déjà sur le site des Archives départementales du Maine-et-Loire, mais aussi celui de 1970. Et en prime, on peut demander l'année de construction d’une maison grâce à un petit formulaire, en indiquant les références cadastrales.

Outre les ressources consultables en ligne, le site présente les listes de tous les fonds (publics, privés, figurés, sonores, etc.) des Archives municipales de Cholet.

Ce nouveau site n’est cependant pas réservé au féru de généalogie ou à l’historien patenté. Il offre en effet une approche ludique de ses fonds par de courts articles illustrés dans la rubrique Regards sur les Archives. Il est aussi possible de visiter virtuellement trois expositions qui avaient été organisées de 2005 à 2011 (Cholet sous l’Occupation, Arpenter Cholet en 1811, et Sur les bancs de l’école, Cholet 1800-1945), et bien sûr de suivre l’actualité des Archives du Choletais en consultant régulièrement ce remarquable portail ouvert sur notre histoire.

Lien vers le site des Archives du Choletais