Le Musée d’Art et d’Histoire de Cholet a reçu en 1996, en dépôt provisoire, le crâne de Jean-Nicolas Stofflet, un Lorrain devenu en 1793 l’un des grands chefs de la Vendée insurgée. L’association du Souvenir Vendéen a entrepris depuis 2015 d’en reconstituer le visage en faisant appel aux meilleurs spécialistes. La collecte de fonds est lancée aujourd’hui.

Affiche_Mission_Stofflet_A4_italienne_150dpiLien sur l'image vers la campagne de financement participatif sur le site Dartagnans
   

Ce projet de reconstitution faciale a été annoncé vendredi dernier à l’hôtel de ville de Cholet, en présence de Gilles Bourdouleix, maire de la ville, d’Olivier du Boucheron et Xavier de Moulins, respectivement président et vice-président du Souvenir Vendéen. Voilà plusieurs années que cette association réfléchit au devenir de ce crâne, dont l’exposition dans une vitrine de musée n'a jamais manqué de soulever des protestations.

Six années de réflexions et d’études

Cette idée a pris corps après le voyage du Souvenir Vendéen sur les traces de Stofflet en Lorraine, du 8 au 10 mai 2015. Elle visait d’une part à numériser ce crâne pour en réaliser une copie parfaite, afin que l’original soit extrait de ce dépôt et puisse recevoir une digne sépulture ; d’autre part, à profiter de cette numérisation pour retrouver le véritable visage de Jean-Nicolas Stofflet, dont les différents portraits furent dessinés bien après sa mort par des artistes qui ne l’avaient jamais rencontré.

L’étude commença aussitôt. Michel Chatry, alors président du Souvenir Vendéen, prit contact avec le conservateur du Musée de Cholet et avec le propriétaire de la relique. Leurs réponses donnèrent bon espoir. De son côté, Pierre Gréau, vice-président de l'association, approcha Philippe Froesch, spécialiste renommé qui avait précédemment modélisé les visages d’Henri IV et d’Agnès Sorel. Il a fallu cependant beaucoup de temps et d’échanges pour mener les choses à bien, en raison de la complexité de l’opération (le crâne, très fragile, ne pouvant être sorti du Musée), de l’établissement d’une convention pour la propriété de l’objet numérisé et son utilisation, et des questions de financement de ce projet coûteux, sans compter le retard dû à la crise sanitaire.
  

Crane de StoffletLe crâne de Jean-Nicolas Stofflet, général vendéen, dans une vitrine du Musée d'Art et d'Histoire de Cholet
   

Pour que Stofflet puisse recevoir enfin
la digne sépulture qu'il n'a jamais eue

Les planètes ont pourtant fini par s’aligner pour permettre le lancement de cette opération la semaine dernière. Un technicien du Centre européen de recherches préhistoriques de Tautavel est d’abord venu mardi, en fin de matinée, pour procéder à la numérisation complète du crâne de Stofflet, soigneusement retiré de sa vitrine et manipulé avec d’infinies précautions. Il en a pris environ 350 clichés. Le vendredi suivant, l’annonce a été faite aux médias locaux et régionaux qui ont largement relayé la nouvelle (voir au bas de cet article).

Il vous est désormais possible de participer vous aussi à l’aventure en apportant votre contribution à ce projet mis en ligne sur la plateforme de financement participatif Dartagnans. La page « Stofflet révélé ! » vous indique comment soutenir cette opération et ce qu’elle permettra de financer en fonction des paliers atteints :

  1. La photogrammétrie ;
  2. La reconstitution du visage de Stofflet par Visualforensic, entreprise de Philippe Froesch spécialisée dans les reconstructions faciales ;
  3. La réalisation d’une vidéo retraçant le travail de Philippe Froesch ;
  4. L’impression 3D de trois répliques du crâne de Stofflet, afin que l’original puisse recevoir à terme la sépulture que le général vendéen n'a jamais eue.

Le compte à rebours est lancé pour 45 jours de collecte, jusqu'au 8 décembre 2021. Chacun peut participer selon ses moyens à ce projet sans précédent dans l’histoire des Guerres de Vendée !

Cliquez sur le lien « Stofflet révélé ! » pour tout connaître du projet sur la plateforme Dartagnans.

Vous pouvez aussi apporter votre contribution par chèque à l'ordre du Souvenir Vendéen, en l'envoyant à l'adresse suivante :

Association du Souvenir Vendéen
« Stofflet révélé ! »
B.P. 40612
49306 CHOLET CEDEX
      

Affiche_Mission_Stofflet_A4_150dpi_2   
Ils ont parlé de « Stofflet révélé ! » :