23 mars 2018

23 mars 1793, le drapeau blanc flottera-t-il sur l’île d’Yeu ?

Après s’être emparé de l’île de Noirmoutier au nom du roi le 17 mars 1793, le chevalier Guerry de La Fortinière veut à présent soumettre l’île d’Yeu. Le 23 mars, il écrit aux officiers municipaux pour leur ordonner de « faire flotter le drapeau blanc sur le lieu de plus élevé » de cette île.  Détail d'une carte de la Vendée de 1790, avec les îles d'Yeu et de Noirmoutier     Le Souvenir Vendéen a publié dans sa Revue n°276 (automne 2016) le Précis des opérations militaires du chevalier Guerry de la... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2018

Vidéo : la conférence d’Alain Gérard sur le massacre des Lucs

En prélude à la commémoration du massacre des Lucs-sur-Boulogne par le Souvenir Vendéen, le 25 février dernier, Alain Gérard a tenu une conférence au Logis de la Chabotterie sur le thème : « Retour aux Lucs, massacre et déni, mémoire et histoire ». La vidéo vient d’être mise en ligne.  Alain Gérard lors de sa conférence à la Chabotterie le 25 février 2018     L’historien vendéen y retrace avec précision, quant à la marche des colonnes républicaines placées sous les ordres de Cordelier, le... [Lire la suite]
18 mars 2018

17 mars 1795, Saint-Florent-le-Vieil est en ruine

Deux lettres des représentants du peuple Jarry et Lofficial donnent un aperçu de la reprise de Saint-Florent-le-Vieil – Mont-Glone selon son appellation révolutionnaire – par les républicains sur les troupes de Stofflet le 16 mars 1795. La cité ligérienne est si dévastée qu’il n’y reste qu’une seule maison habitable.  Saint-Florent-le-Vieil au temps des Guerres de Vendée     La signature de la paix de la Jaunaye par Charette et ses officiers le 17 février 1795 a permis aux républicains de concentrer leurs... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 février 2018

Révolution et Guerres de Vendée à Saint-Amand-sur-Sèvre

En prélude à la journée de samedi, le Centre « Vendée Bas-Poitou » de Vouvant et le Souvenir Vendéen organisent une séance d’études sur « L’histoire de la Révolution française et des Guerres de Vendée à Saint-Amand-sur-Sèvre ». Animée par Jean-Marie Grassin et Pierre Gréau, cette rencontre aura lieu à Vouvant, au Logis de la Vieille-Cure, le vendredi 16 février 2018 à 14h30.     La nouvelle croix du Pont-Ménard, en mémoire des victimes des Colonnes infernales à Saint-Amand-sur-Sèvre (photo P.... [Lire la suite]
01 février 2018

1er février 1794 : les trois sœurs Androuin sont fusillées

Parmi les innombrables victimes des fusillades d’Avrillé, au nord d’Angers, on trouve à la date du 1er février 1794 les noms de trois sœurs originaires de Saint-Lambert-du-Lattay : Gabrielle, Suzanne et Perrine Androuin.  Les noms des sœurs Androuin dans la chapelle du Champ des Martyrs d'Avrillé    Elles furent arrêtées le 25 janvier 1794, à une époque où les autorités républicaines avaient repris possession du pays insurgé. Le même jour, la garde nationale mit la main sur six anciens membres du comité... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 17:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2018

29 janvier 1796 : Les Chouans menacent Sainte-Mère-Église

Si le nom de Sainte-Mère-Église reste lié à la Seconde Guerre mondiale et au débarquement de juin 1944, il apparaît aussi, plus marginalement, dans l’histoire des Chouans de Normandie, à la date du 29 janvier 1796.  Détail de la pièce cotée SHD B 5/34-71 mentionnant Sainte-Mère-Église sur le site des Archives de la Vendée    Au début de l’année 1796, les Chouans normands mènent plusieurs opérations à travers le département de la Manche : le 2 janvier, ils investissent Torigni-sur-Vire et repoussent les Bleus... [Lire la suite]

23 janvier 2018

Heurs et malheurs de la famille Rochard, de Chemillé

Le Courrier de l’Ouest a publié dimanche dernier, dans son édition de Cholet, un article en deux parties sur la famille Rochard, de Chemillé. Le premier sur ses cinq enfants qui se sont mariés un même jour de 1787 ; le second sur les malheurs qu’elle a endurés lors du passage des Colonnes infernales et dans les prisons d’Angers.  La fratrie s'est mariée le même jour Un événement assez rare s'est déroulé à Chemillé le 19 juin 1787. Cinq frères et sœurs de la famille Rochard, fermiers au château de la Sorinière, se sont... [Lire la suite]
18 janvier 2018

18 janvier 1794 : Turreau présente son plan de destruction de la Vendée

Le 29 nivôse an II (18 janvier 1794), le général Turreau, commandant en chef de l’armée de l’Ouest, présida un conseil de guerre à Doué-la-Fontaine, près de Saumur. Il y présenta à son état-major le plan qu’il avait établi pour parachever la destruction de la Vendée.  Le général Turreau, détail du tableau du Musée d'Art et d'Histoire de Cholet    Parmi les généraux qui assistaient à ce conseil de guerre se trouvaient ceux à qui allait être confié le commandement des « Colonnes infernales » : Caffin,... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 janvier 2018

Les martyrs de Clisson, 1793-1794 (2e partie)

Après la fouille du « puits des Vendéens » dans le château de Clisson, initiée par le Docteur Coubard en 1961, et la découverte des ossements des victimes du massacre du 8 février 1794, le Souvenir Vendéen organisa une cérémonie afin d’offrir à ces martyrs de la foi une sépulture religieuse. À cette occasion, un Livre d’Or de Clisson fut publié.  La plaque inaugurée en 1961 dans l'église Notre-Dame de Clisson    Ce martyrologe s’ouvre avec les noms des huits prêtres du territoire de Clisson, confesseurs de... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 19:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2018

12 janvier 1794, première fusillade du Champ des Martyrs

Aujourd’hui entièrement enveloppé par l’agglomération angevine, sur la commune d’Avrillé, le Champ des Martyrs fut le théâtre d’exécutions massives de plus de 2.000 prisonniers vendéens, dont un grand nombre de femmes, du 12 janvier au 16 avril 1794.  Scène des fusillades d'Avrillé dans un vitrail de la chapelle du Champ des Martyrs    La commission militaire qui les condamna à mort était présidée par Jean-Baptiste Félix, un révolutionnaire parisien des plus exaltés, qui avait raccourci son véritable nom,... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]