19 juillet 2015

La paire de claques de l'abbé Massonnet

Dans son œuvre pédagogique, le Souvenir Vendéen développa très tôt des outils originaux destinés à sensibiliser les écoliers à l’histoire vendéenne, notamment des cahiers illustrés de récits de la Grande Guerre. En voici un exemple amusant, extrait du n°11… Scène des noyades des Nantes, fin 1793   À Nantes, durant l'hiver 1793-1794, à l'époque où l'exécrable Carrier mettait en œuvre son fameux système de « déportation verticale et radicale », les noyades en Loire, vivait l'abbé Massonnet appartenant au clergé de la ville.... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 avril 2015

Il y a 220 ans, les Bleus assiègent le clocher de Chanzeaux

Le 9 avril 1795, une colonne républicaine marche sur Chanzeaux pour y détruire le peu de maisons restées debout depuis l’incendie général. Une poignée d’hommes et de femmes se réfugient dans le clocher. Après cinq heures de combat, les Bleus mettent le feu à la tour. À bout de force, les résistants vendéens encore en vie finissent par capituler.  Plaque posée au pied du clocher en mémoire de ses défenseurs    Cet épisode héroïque des Guerres de Vendée a ainsi été raconté par Théodore de Quatrebarbes, dans... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 mars 2015

Petite histoire des Colonnes infernales

Après les récentes commémorations des massacres de La Gaubretière et des Lucs-sur-Boulogne, une lectrice m’a demandé ce qu’étaient au juste les « Colonnes infernales ». La chose paraît évidente pour qui s’intéresse de longue date au sujet, mais un peu de vulgarisation historique peut s’avérer utile. Carte de la première marche des Colonnes infernales, fin janvier 1794 (en jaune, la Vendée insurgée encerclée par l'offensive républicaine)   Les Colonnes infernales constituent l’élément fondateur de la mémoire vendéenne,... [Lire la suite]
17 février 2015

17 février 1795, la Convention signe un traité avec la Vendée

Après deux années d'une guerre à mort livrée contre les rebelles de la Vendée, la Convention a fini par demander la paix. Une paix à tout prix, alors même que son adversaire est exsangue à cette date. Plusieurs mois d'approche et d'amnisties ont abouti à de vraies négociations de puissance à puissance, au cours desquelles les représentants de la République accordent aux Vendéens pratiquement tout ce que ceux-ci demandaient. The Pacification of the Vendee, estampe imprimée à Londres en 1804   Les Archives de la Vendée ont... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 15:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2014

8 novembre 1793 – La Vendée condamnée à disparaître

Le 18 brumaire an II (8 novembre 1793), Merlin de Thionville monte à la tribune de la Convention. Tandis que les dernières forces de la Vendée s’abîment outre Loire, le député propose des mesures visant à empêcher qu’elle ne renaisse de ses cendres sur son propre sol. Le nom de « Vendée » sera effacé et les biens des insurgés distribués aux patriotes et aux colons républicains venus « régénérer » cette terre abandonnée.  Carte du « département Vengé » (anciennement « Vendée »)  Le projet de décret... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 22:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
13 octobre 2014

Cathelineau mis en boîte : les péripéties d’une statue

Le 13 octobre 1896, Le Pin-en-Mauges rendait hommage à l’enfant du pays, Jacques Cathelineau, héros de la Vendée. Dans l’église paroissiale furent bénis son mausolée et le superbe ensemble de vitraux commémoratifs ; à l’extérieur, en revanche, l’inauguration de la statue rencontra d’insolubles obstacles. Les trois statues de Jacques Cathelineau aujourd'hui visibles au Pin-en-Mauges : à gauche, le mausolée dans l'église Saint-Pavin,au centre, la statue inaugurée en 1993 pour le Bicentenaire des Guerres de Vendée, à droite,... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 septembre 2014

25 septembre 1993, Soljenitsyne aux Lucs-sur-Boulogne

L'écrivain russe Alexandre Soljenitsyne, symbole de la résistance au totalitarisme, a séjourné en Vendée pendant quatre jours au mois de septembre 1993. Sa présence et son discours prononcé lors de l'inauguration du Mémorial des Lucs-sur-Boulogne ont eu un écho retentissant. Pour s'en souvenir aujourd'hui, en voici le texte intégral en français, suivi de la version telle qu'elle fut prononcée en russe.    M. le Président du Conseil Général de la Vendée,chers Vendéens, Il y a deux tiers de siècle, l’enfant que... [Lire la suite]
31 août 2014

Quand les Allemands cherchaient le trésor de Stofflet…

La commémoration de la libération de Maulévrier (31 août 1944), a rappelé que les troupes allemandes ont occupé cette ville à deux reprises : d’abord à la fin du mois de juin 1940, au moment de l’invasion du pays par la Wehrmacht ; puis durant l’été et l’automne 1942. C’est au cours de cette seconde période que des soldats furent observés dans la forêt de Vezins, près de Chanteloup-les-Bois, alors qu’ils recherchaient le trésor de Stofflet. La chapelle du Cimetière des Martyrs, en forêt de Vezins  Le général vendéen... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 08:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2014

Brigand, vous avez dit brigand ?

Le terme « brigand » apparaît dans le langage républicain dès les premiers jours du soulèvement de mars 1793. Il peuplera la correspondance des militaires et des autorités constituées tout au long de la guerre, dans le but de discréditer leurs adversaires devenus les « brigands de la Vendée ». C’est un usage courant chez les tous les révolutionnaires. On le retrouve par exemple dans le vocabulaire bolchévique à l’encontre des paysans de la région de Tambov en révolte contre le pouvoir central. Dans ce cas, le... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 16:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2014

Août 1794, la Vendée rebelle est cernée de camps retranchés

Le 17 août 1794, le commandement en chef de l'Armée de l'Ouest a changé de tête. Le général Vimeux, intérimaire à cette fonction depuis la destitution de Turreau le 13 mai précédent, cède la place à Thomas Alexandre Dumas, père et grand-père des fameux écrivains. La stratégie des colonnes mobiles a échoué à éradiquer la menace vendéenne. Elle l'a au contraire réveillée. Les troupes républicaines se sont par conséquent repliées en périphérie du territoire insurgé, dans des camps fortifiés dont Vimeux dit s'être occupé « sans relâche... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 05:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,