13 mai 2014

1794-1994-2014, en mémoire de Marigny

L'article publié ici dimanche mentionnait une commémoration qui a marqué l'histoire de Combrand, celle de la mort de Marigny, célébrée deux cents ans après, les samedi 9 et dimanche 10 juillet 1994, au Logis de la Girardière. Un article paru les jours suivants nous rapporte cet événement… Article extrait de Vendée Matin, vendredi 15 juillet 1994  
Posté par vendeenews à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 mai 2014

Génocide vendéen : un nouveau site

Il y a 220 ans, après quatre mois d'horreurs, Turreau s'apprêtait à quitter la Vendée. En cette période de commémoration, un nouveau site se fait l'écho des crimes commis par ses Colonnes infernales en application des décrets d'août et octobre 1793. Son but est de répertorier tous les massacres sur une carte interactive et dans un index des communes. Un appel est lancé pour en compléter l'inventaire. Le site est encore partiellement en construction, mais devrait développer un blog et de nouvelles pages informatives sur les Colonnes... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 22:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mai 2014

Quand les églises gardent la trace de l’Être Suprême…

Il y a 220 ans, le 7 mai 1794 (18 floréal an II), les députés de la Convention nationale votaient un décret reconnaissant « l’existence de l’Être Suprême et l’immortalité de l’âme ». Leur texte énonçait les devoirs « religieux » des citoyens et instituait un calendrier républicain destiné à se substituer aux fêtes catholiques. Vestige du culte de l'Être Suprême sur l'église d'Houdan (Yvelines) Les fêtes majeures sont énoncées dans l’article VI : le 14 juillet (1789, reddition de la Bastille), le 10 août... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2014

Il y a 220 ans… les Vendéens prêtent serment à la Boulaye

Le mardi 22 avril 1794, les armées vendéennes reconstituées autour des chefs encore vivants, Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny, se réunissent dans les ruines du château de la Boulaye, entre Treize-Vents et Mallièvre (85). Incapables de désigner un généralissime qui les commanderait tous, les généraux préfèrent s'unir par un serment d'assistance mutuelle. Le château de la Boulaye dessiné au milieu du XIXe siècle par E. de Monbail.Madame de La Rochejaquelein y séjourna en 1793.   Bertrand Poirier de Beauvais évoque cet... [Lire la suite]
22 mars 2014

22 mars 1794, les Colonnes infernales s’acharnent sur Saint-Germain-sur-Moine (49)

Situé dans le pays de Montfaucon, à l’ouest de Cholet, Saint-Germain-sur-Moine a été envahi à plusieurs reprises par les troupes républicaines de février à juin 1794. Le registre d’état civil de la commune énumère les listes des victimes identifiées. La plus importante, datée du samedi 22 mars 1794, en compte 31.  Extrait du registre d'état civil de Saint-Germain-sur-Moine pour l'année 1794 :« Le 22 mars 1794 furent surpris et égorgés par les armées républicaines… »   Le blog Chemins secrets a reproduit ces listes... [Lire la suite]
21 mars 2014

Les comités de surveillance révolutionnaire, indispensables organes de la Terreur

Menacée par la guerre sur tous les fronts au début de l’année 1793, la Convention vota plusieurs mesures d’exception et notamment, le 21 mars, l’établissement de comités de surveillance révolutionnaire dans chaque commune ou section, afin d’identifier les étrangers et les suspects. Intérieur d'un comité révolutionnaire sous la Terreur, 1793-1794(P.-G. Berthault, Tableaux historiques de la Révolution française)   Chacun de ces comités chargés de pouvoir de police politique était composé de douze citoyens, d’irréprochables... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 06:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mars 2014

15 mars 1794, une nouvelle Vendée se forme dans le Morbihan

La marche de l’armée vendéenne sur la rive droite de la Loire a semé les germes d’une nouvelle insurrection en terre bretonne. Le Morbihan ne s’était pas remis de ses échecs de mars 1793. Un an après, ce fief de la Chouannerie relève enfin la tête.  Carte de la bataille de Mangolérian, 15 mars 1794 Au début de cette année 1794, des officiers vendéens rescapés du désastre de Savenay, Auguste de Béjarry et Joseph de Fay, ont gagné le Morbihan et pris contact avec des Chouans locaux, notamment Pierre Guillemot qui commande les... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2014

Où reposent les 564 Martyrs des Lucs-sur-Boulogne ?

Le Souvenir Vendéen nous a invités hier soir à nous recueillir en mémoire des 564 habitants des Lucs-sur-Boulogne massacrés les 28 février et 1er mars 1794. La cérémonie a eu lieu dans la chapelle du Petit-Luc. Certains affirment que les restes des Martyrs y reposent. Est-ce exact ? Pour répondre à cette question, l'association Lucus a mis en ligne une allocution du Père Marie-Auguste Huchet, prononcée à la chapelle le 28 février 1978, et intitulée « Que sont devenus les ossement des Martyrs du Petit-Luc ? » : La... [Lire la suite]
19 février 2014

Il y a 30 ans, Jean-Paul II béatifiait les 99 Martyrs d'Angers

Le dimanche 19 février 1984, le Pape Jean-Paul II célébrait la cérémonie de béatification des « nombreux martyrs qui, au diocèse d’Angers, au temps de la Révolution française, ont accepté la mort parce qu’ils voulaient conserver leur foi et leur religion ».  Parmi les 99 Martyrs d’Angers ainsi béatifiés figuraient des laïcs en grand nombre (des paysans et des artisans, quelques bourgeois), mais aussi 12 prêtres, dont Guillaume Répin, et des religieuses, tous guillotinés à Angers ou fusillés au Champ des Martyrs... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2014

5 février 1794, 300 personnes sont massacrées à Gesté

Le Courrier de l'Ouest a publié, dans son édition du dimanche 19 janvier 2014, un long article sur le passage des Colonnes infernales à Gesté, rédigé par l'association Mémoire vivante du Patrimoine gestois. Cliquez sur l'article pour l'agrandir La Croix du Plessis et la plaque commémorative du Souvenir Vendéen