19 décembre 2013

Il y a 220 ans… les Demoiselles de la Métairie montaient à l'échafaud

Le 19 décembre 1793 (29 frimaire an II) eut lieu sur la place du Bouffay l'un des épisodes les plus poignants de la Terreur à Nantes : l'exécution des quatre sœurs Vaz de Mello, dont la plus jeune n'avait que 17 ans.  Les révolutionnaires n'ont jamais fait grand cas des enfants qui tombaient en leur pouvoir. A une époque où l'errance des Vendéens sur la rive droite de la Loire alimentait les geôles nantaises de milliers de prisonniers, Carrier n'avait de cesse de s'en débarrasser au plus vite. La noyade lui en fournit le... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 07:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 novembre 2013

28 novembre 1793 – Turreau est nommé général en chef de l'Armée de l'Ouest

Dans une lettre datée du 8 frimaire an II (28 novembre 1793), le ministre de la Guerre annonce au général Turreau l'envoi d'un arrêté du Comité de Salut public qui lui confie le commandement de l'Armée de l'Ouest. La lettre contient en outre des instructions sur l'épuration des troupes républicaines, sur « l'attaque en masse » contre les Vendéens – qui viennent de quitter Laval en direction de La Flèche – et sur les moyens à mettre en œuvre pour les empêcher de repasser la Loire. Turreau ne semblait pas tout d'abord très pressé de... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 septembre 2013

Les frères Cougnon, capitaines de paroisse de Saint-André-Goule-d’Oie (85)

Le cimetière de Saint-André-Goule-d’Oie, petite commune vendéenne au nom plein de charme rustique, abrite une tombe discrète, une simple stèle restaurée, frappée d’un nom, sans date, celui de François Cougnon. Aucune inscription ne mentionne qu’il fut une célébrité locale au temps des Guerres de Vendée. La tombe de François Cougnon dans le cimetière de Saint-André-Goule-d'Oie Ce nom apparaît dans plusieurs ouvrages d’histoire au tout début de l’insurrection vendéenne. L’abbé Deniau le mentionne dans un épisode resté fameux, lorsque... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 23:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2013

La belle histoire de Cadoudal

Le 1er janvier, anniversaire de Georges Cadoudal, est traditionnellement sur ce blog le jour d'hommage au grand chef chouan. Après un article sur les 240 ans de sa naissance en 2011, puis sur son souvenir dans les rues de Bretagne en 2012, les étrennes apportent cette année un album illustré.  Cette bande dessinée fut publiée vers 1940 dans la série « A la Française » aux côtés d'autres héros de la Chouannerie comme Jean Chouan ou Jambe d'Argent. Elle est consultable en ligne en cliquant sur l'image ci-dessus.    
Posté par Nicolas Stofflet à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 novembre 2012

D’Elbée et la Loge, patrimoine historique de Beaupréau (49)

Chaque dimanche, depuis quelques semaines, le journal Le Courrier de l’Ouest consacre une rubrique à l’histoire de Beaupréau. Intitulée « Hier et aujourd’hui », elle s’intéressait la semaine dernière au général d’Elbée. Source : Le Courrier de l'Ouest, édition de Cholet, dimanche 11 novembre 2012
Posté par Nicolas Stofflet à 14:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2012

Mesdames de La Rochejaquelein

La balade de ce soir sur les pas de Madame de La Rochejaquelein a soulevé une question de la part d'une internaute. Il ne s'agit pas, en effet, de la célèbre mémorialiste.Celle dont l'histoire sera retracée aujourd'hui à La Gaubretière – Félicie de Durfort-Civrac – était la femme d'Auguste de La Rochejaquelein, le cadet d'Henri et de Louis. A ne pas confondre donc avec Victoire de Donnissan, à qui l'on doit les plus fameux mémoires sur les Guerres de Vendée, qui fut l'épouse de deux généraux vendéens, Lescure en premières noces, et le... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2012

Marie Lourdais, espionne et émissaire des Vendéens

Lors de la visite du cimetière de La Gaubretière samedi dernier (voir l'article ci-dessous, du 15 avril), une question a été soulevée sur l’origine – lieu et date de naissance – de Marie Lourdais. Recherche faite, cette Bretonne engagée auprès des combattants vendéens est bien née à Domalain (Ille-et-Vilaine) le 15 mars 1762. Voici son acte de baptême qui corrobore celui de son décès à La Gaubretière (30 octobre 1856) : Jeanne Marie André, fille d’André Lourdais et de / Renée Roussel son épouse, née le quinze mars 1762 à la /... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 13:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
19 novembre 2011

Une famille vendéenne séparée par la Virée de Galerne

La guerre a brisé bien des familles, emportant les hommes et les femmes, les premiers dans les combats, les secondes par la terreur semée par les Bleus. Comment savoir alors si un proche disparu dans la tourmente révolutionnaire avait survécu ? On trouve un exemple de cette épreuve douloureuse chez un couple de Saint-Pierre-Montlimart (49). Pierre Emeriau, closier aux Boulaies (au nord du bourg de Saint-Pierre), avait épousé Jeanne Leguay (1) au Fief-Sauvin, près de Beaupréau, le 23 janvier 1756. Ils avaient eu neuf enfants, nés... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 novembre 2011

De la morale révolutionnaire : l’exemple de Pierre Chaux

La commémoration des Noyades de Nantes, dimanche prochain, met en lumière les crimes auxquels les révolutionnaires se sont livrés. L’exemple de Pierre Chaux, membre du Comité révolutionnaire de la ville, permet à ce propos d'appréhender la moralité de ces hommes auxquels la République avait confié le redoutable pouvoir de disposer de la liberté, des biens, et même de la vie de leurs concitoyens.Originaire de Nantes, Pierre Chaux avait environ 36 ans quand éclata la Révolution. Incapable de réussir dans le commerce – ce qui le... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 novembre 2011

2 novembre 1754, la naissance de Marigny

Il fut l'un des grands chefs de la Vendée. L'un de ceux qui, comme Charette, firent leurs armes lors de la guerre d'indépendance américaine. L'un de ceux qui, comme La Rochejaquelein et d'Autichamp, firent partie de la Garde de Louis XVI. L'un de ceux, plus nombreux encore, qui virent très tôt le précipice vers lequel la Révolution allait entraîner la France. Augustin Etienne Gaspard de Bernard de Marigny est né à Luçon, en l'hôtel des Regnon de Chaligny (propriété de sa famille paternelle*), le 2 novembre 1754. Il était le fils de... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :