Villes et villages, monuments, croix et chapelles
16 juin 2019

La tombe du père de Bonchamps à La Chapelle-Saint-Florent

Deux vieilles tombes historiques se distinguent au centre du cimetière de La Chapelle-Saint-Florent. Ici reposent, côte à côte, Louis-Charles-Artus de Bonchamps, le père du général vendéen, et sa seconde épouse, Renée-Louise du Bois de Maquillé. La tombe de Charles-Louis-Artus de Bonchamps, père du général vendéen, et celle de sa seconde épouse, Renée-Louis du Bois de Maquillé    Formées d’un appareil de pierres de schiste, ces deux tombes sont couvertes d’une dalle d’ardoise portant des inscriptions. La plus lisible,... [Lire la suite]

15 juin 2019

Le costume de Charette au Logis de la Chabotterie

Si vous avez eu la chance d’assister aux « Nuits blanches à la Chabotterie » en mars 2016, vous vous souvenez sûrement du superbe costume endossé par Laurent Tixier pour incarner un Charette plus vrai que nature. Cet uniforme est à présent visible dans le logis. L'uniforme de Charette, veste vert sombre, col et parements et manches rouges, reconstitué au Logis de la Chabotterie   Charette a investi tous les coins et recoins du Logis de la Chabotterie, et pour cause : c’est dans le bois voisin que s’acheva... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2019

État du chantier de la Croix des Malheurs à Vallet

Les travaux de reconstruction de la Croix des Malheurs, à Vallet, touchent à leur fin. La maçonnerie est terminée. Il ne reste que les finitions, peinture et enduit, repose du Sacré-Cœur et de la plaque du Souvenir Vendéen.  La Croix des Malheurs à la date du 18 mai 2019 (le tas de gravats à droite a été retiré aujourd'hui) Les finitions de la croix et du piédestal  Il ne restera de l'ancienne croix que le Sacré-Cœur restauré qui sera replacé sur la nouvelle.   Le socle de la nouvelle croix sera enduit avant la... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2019

La croix du Souvenir Vendéen à Coron

Coron fut aux premières loges des campagnes militaires de 1793. Plusieurs combats décisifs se déroulèrent sur son sol, comme le rappelle la croix de Lauriet et sa plaque posée par le Souvenir Vendéen en 1989.  Cette croix ancienne se dresse en lisière du Bas-Bourg de Coron, à l’angle de la rue de l’Auriet (du nom de l’ancienne métairie de Lauriet) et de la rue des Moulins. Rehaussée sur un socle de ciment, elle a reçu une plaque de bronze inaugurée par le Souvenir Vendéen le dimanche 25 juin 1989 (compte rendu dans la Revue du... [Lire la suite]
06 mai 2019

À la découverte de Saint-Clémentin et Voultegon

Les Amis du Pont-Paillat ont sillonné hier le pays entre Argenton et Bressuire, sur les traces des souvenirs des Guerres de Vendée à Saint-Clémentin, Voultegon, La Coudre et Saint-Aubin-du-Plain.  Sur la tombe du curé Larc, à Saint-Clémentin    La journée a débuté au cimetière de Saint-Clémentin, sur la tombe de l’abbé Pierre Larc, curé de la paroisse de 1765 à 1801. Richard Lueil a évoqué la vie de ce prêtre réfractaire et relaté, d’après le registre clandestin que ce dernier nous a transmis, les massacres auxquels... [Lire la suite]
18 avril 2019

Les conscrits de La Salle-de-Vihiers se soulèvent en mars 1793

Parmi les vitraux de l’église de La Salle-de-Vihiers, présentés à la dernière journée des Amis du Pont-Paillat, figure une scène de l’entrée en guerre de cette paroisse angevine en mars 1793.  Détail de la scène des conscrits de La Salle-de-Vihiers en 1793 (église de La Salle-de-Vihiers)    La France est en guerre depuis 1792, une guerre voulue par les révolutionnaires qui l’ont déclarée d’abord à l’Autriche le 20 avril de cette année, puis à l’Angleterre le 1er février 1793 et à l’Espagne le 7 mars suivant. Pour... [Lire la suite]

08 avril 2019

La Croix des Martyrs au Carrefour des Chats

Lors de leur dernière promenade historique au pays de Vihiers, les Amis du Pont-Paillat ont porté leurs pas jusqu’à la Croix Leroy, dite aussi Croix de Beauchêne ou des Martyrs, qui commémore les massacres des Colonnes infernales en 1794 à La Salle-de-Vihiers.  La plaque de la Croix Leroy ou Croix des Martyrs     Cette croix se dresse à l’angle du « Carrefour des Chats », sur le vieux chemin menant du bourg de La Salle-de-Vihiers aux Braudières, en passant par la ferme de la Touche. Elle fut érigée le... [Lire la suite]
06 avril 2019

Un vestige du district de Vihiers sous la Révolution

En flânant à travers le vieux Vihiers, on découvre dans la rue du District un grand porche en arc plein cintre, surmonté de six consoles de granit en saillie : il ouvrait jadis sur un haut lieu de la Révolution dans cette ville située entre Mauges et Layon.  Le portail de l'ancien district de Vihiers     Ce portail constitue l’unique vestige du district de Vihiers, qui fut installé en 1790 dans un ancien prieuré. C’est là que se déroulèrent les événements majeurs de la Révolution dans cette région de... [Lire la suite]
05 avril 2019

Le retour de l’abbé Raison après la Révolution

Après le vitrail des Martyrs de Moulin la Reine en 1794, arrêtons-nous sur cette autre verrière de l’église de Montilliers illustrant le retour de l’abbé Raison, curé de cette paroisse au début de la Révolution, et qui fut déporté pour avoir refusé de prêter le serment constitutionnel.  L'abbé Raison de retour à Montilliers en 1801     Joseph-Augustin-Thomas Raison est né à Fontenay-le-Comte le 7 mars 1760. Il apparaît dans le registre de Montilliers, comme vicaire, de janvier 1787 à avril 1790, puis comme curé... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 03:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 avril 2019

Le massacre de Moulin la Reine à Montilliers

Les Amis du Pont-Paillat ont consacré toute la journée de dimanche dernier à la visite de lieux de mémoire des Guerres de Vendée dans le pays de Vihiers. La première étape a été fixée à Montilliers, sur les traces du massacre du 5 avril 1794. Scène du massacre du 5 avril 1794 à Montilliers    La nef de l’église de Montilliers offre à travers ses vitraux un véritable livre d’images racontant l’histoire de la paroisse. Deux verrières ont retenu notre attention : la première illustre la fusillade par des soldats... [Lire la suite]