19 décembre 2011

Une souscription pour la rénovation de l'église de Noël Pinot

Une souscription a été lancée le 28 octobre dernier afin de collecter des fonds pour restaurer l'église du Louroux-Béconnais. Cette paroisse angevine doit sa renommée au prêtre qui la desservit sous la Révolution, Noël Pinot, dont le martyre a immortalisé le nom. Bien que reconstruite au XIXe siècle, l'église est demeurée un véritable reliquaire de ce saint personnage. L'église Saint-Aubin du Louroux-Béconnais a été entièrement rebâtie en 1867, sur une hauteur qui permet de la voir à des kilomètres à la ronde. Elle fait partie, hélas,... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 19:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2011

La Chapelle des Martyrs de Melay (49)

Au centre du cimetière de Melay se dresse une chapelle à la façade aveugle. Sur son tympan, quelques mots : Reine des Martyrs, priez pour nous. Au lieu de cette invocation, la pierre devait à l’origine être gravée de la scène d’un massacre qui eut lieu non loin de là, près du presbytère, le 25 janvier 1794.Les paroisses situées aux environs de Chemillé, sur les confins angevins de la Vendée Militaire, ont été parmi les premières exposées à la marche des Colonnes infernales. Ces armées commandées par le général Turreau ont reçu... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 18:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2011

Le souvenir de Bara en Vendée

Il n'existe par de lieux commémorant la mort de Joseph Bara, ni à Jallais, ni ailleurs dans les Mauges. En revanche, on trouve sur la commune de Saint-Mars-la-Réorthe (85) deux toponymes qui s'y réfèrent et qui créent la confusion quant à l'endroit où le supposé « hussard » serait tombé.La question d'un internaute, en réponse à l'article de samedi dernier, fait état d'une rue Bara (ci-contre) et d'un carrefour de la Croix-Bara à Saint-Mars-la-Réorthe. Certains n'hésitent donc pas à avancer que Joseph Bara serait bien mort là, et non... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 13:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2011

Beaupréau, la Croix de d'Elbée comme neuve

La Croix de d'Elbée, seul monument érigé en mémoire de ce généralissime vendéen (1752-1794) a fait l'objet d'un nettoyage complet. Cet opération a même permis de faire réapparaître les inscriptions sur son socle.L'idée d'un monument à la gloire de d'Elbée date de la Restauration. Stofflet avait eu le sien en 1820, Bonchamps en 1825, Cathelineau en 1827, et le second généralissime des armées vendéennes – nommé à ce poste après la mort de Cathelineau (14 juillet 1793) jusqu'à la bataille de Cholet (17 octobre 1793) où il fut blessé... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 août 2011

Les nouvelles cloches du Sacré-Cœur de Cholet sont arrivées

Elles n'arrivent pas de Rome, mais de Hollande. Dix nouvelles cloches vont enrichir la gamme du grand carillon du Sacré-Cœur de Cholet, ce qui en fera le 16e de France par son importance.Les visiteurs ont pu les admirer hier et samedi après-midi, les deux plus grosses posées au sol devant le chœur, les huit plus petites présentées au pied de l'autel. La restauration sera achevée pour les Journées du Patrimoine (17-18 septembre 2011), qui inaugureront la renaissance d'un carillon resté muet trop longtemps.    Ces cloches... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 août 2011

Le Parc du Champ de Bataille à Cholet

Les Choletais l'appellent familièrement le Mont-Ligot, du nom de leur ancien maire Maurice Ligot. Cette colline champêtre assiégée par les zones industrielles et commerciales fut aménagée en 1993 en souvenir de la grande bataille de Cholet (17 octobre 1793), qui marqua un tournant dans l'histoire des Guerres de Vendée.N'allez pas imaginer que l'état-major vendéen ou républicain campait sur ces hauteurs pour dominer le champ de bataille… Cette colline n'existait pas à l'époque. En réalité elle a émergé d'une décharge de gravats ! Pour... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 août 2011

Vrignault, un Vieillevignois dans les Guerres de Vendée

Article paru dans Ouest-France, lundi 23 août 2010Sur le mur du presbytère de Vieillevigne, près de la croix placée derrière l'église, une plaque indique : Emplacement de l'ancien cimetière de Vieillevigne jusqu'en 1850. Cette croix a été restaurée en octobre 1993, certaines des 500 victimes vieillevignoises des Guerres de Vendée, massacrées par les Colonnes infernales, y furent enterrées en 1794.L'ancienne église de Vieillevigne se trouvait un peu plus en avant que l'actuelle. Elle est construite en partie au XIIe et au XIIIe siècle.... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 août 2011

Notre-Dame du Marillais et le Champ des Martyrs

Après une première visite à Notre-Dame du Marillais, sur les pas du Père de Montfort, revenons dans ce sanctuaire marial de l'Anjou pour y découvrir un second vitrail, celui du Pré des Martyrs qui furent massacrés aux abords de la chapelle, le 25 mars 1794. En voici l'histoire… L’exode des Vendéens outre Loire a laissé le champ libre aux Bleus dans les Mauges. Arrivé à Montglonne – le nom révolutionnaire de Saint-Florent-le-Vieil – à la tête de 2 à 3.000 hommes, à la fin du mois d’octobre 1793, le général Moulin inaugure six mois de... [Lire la suite]
15 août 2011

La chapelle de Vertu, mémoire des Guerres de Vendée

Article paru dans Ouest-France, lundi 15 août 2011Proche du bourg, Vertu est un lieu de visite et de recueillement très prisé des habitants du bourg et du secteur. Il est vrai que la chapelle actuelle, construite en 1876, à l'initiative du curé de l'époque, l'abbé Delaunay, est pratiquement le seul souvenir d'une longue histoire.À la fin du XIVe siècle, un hôpital et son oratoire sont fondés sous le vocable Notre-Dame-des-Vertus. En 1734, les filles de la Sagesse de Saint-Laurent-sur-Sèvre s'y installent ; elles prennent en charge... [Lire la suite]
23 juillet 2011

Le souvenir du Père de Montfort à Notre-Dame du Marillais

La chapelle Notre-Dame du Marillais est vénérée en Anjou depuis le Moyen-Age. Détruit sous la Révolution, ce sanctuaire fut restauré à la fin du XIXe siècle dans de plus vastes proportions, attirant aux fêtes mariales des foules de pèlerins. On y trouve d'autre part plusieurs évocations du passé vendéen de ce lieu.C'est Mgr Freppel, célèbre évêque d'Angers, qui fut à l'origine de la reconstruction de Notre-Dame du Marillais. Son épiscopat, marqué par l'élan de reconquête spirituelle du pays, vit en effet l'Anjou, et surtout les... [Lire la suite]