21 février 2020

Les boulets inflammables, une invention saumuroise ?

Les papiers du comité révolutionnaire de Saumur recèlent des curiosités, comme ce billet appelant à une expérience de boulets inflammables en décembre 1793. Une expérience de boulets inflammables à Saumur le 4 décembre 1793(A.D. 49, 1 L 1270)   Les républicains n’ont pas manqué d’imagination lorsqu’il s’agissait de concevoir des armes innovantes propres à écraser plus promptement les « brigands de la Vendée ». On se souvient des mines et des fumées soporifiques réclamées à cor et à cri... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 février 2020

Suicide d’un « chasseur de la Vendée » à Clisson en 1797

Le 28 nivôse an V (17 janvier 1797), le juge de paix du canton de Clisson, accompagné de deux chirurgiens, comparut devant Gabriel Bregeon, officier municipal, afin de déclarer la mort violente d’un homme reconnu comme un « chasseur de la Vendée ». Travot et les « chasseurs de la Vendée » à la poursuite de Charette   Le corps des « chasseurs de la Vendée » fut créé dès le début du soulèvement de mars 1793 par le recrutement de guides locaux, des « patriotes » hostiles... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 février 2020

Un ambulancier bleu tué par les rebelles près de Vallet

On ne trouve pas seulement des décès de Blancs dans les actes de notoriété établis après les Guerres de Vendée. Quelques Bleus y figurent aussi, comme cet ambulancier probablement tué après la bataille de Torfou. Extrait de l'acte de notoriété établissant le décès de Louis Gouey (A.D. 49, 94 L 24)   Le 8 germinal an V (28 mars 1797) comparut devant Pierre-René-Jean-Baptiste Esnault, juge de paix du canton de Cholet, un nommé Casimir Pecque, cuisinier à l’hospice militaire de Cholet, qui déclara... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 février 2020

Six orphelins choletais abandonnés outre-Loire en 1793

La Virée de Galerne fut désastreuse pour les familles qui accompagnèrent l’armée vendéenne dans cette longue marche de mille kilomètres jusqu’aux confins de la Normandie. Les unes furent décimées par la faim ou la maladie ; d’autres succombèrent en tombant entre les mains des républicains. Parmi les innombrables orphelins dispersés outre-Loire se trouvaient les six enfants de Mathurin Grégoire et Marie Gaboriau, un couple de Choletais. Généalogie simplifiée de la famille Grégoire-Gaboriau (en fond rouge, les parents... [Lire la suite]
31 janvier 2020

Le mariage d’un prêtre et d’une noble dame en 1793

À Saumur, dans le registre de l’an II fut inscrit un étonnant mariage, le « cinquième jour de la troisième décade du mois de brumaire », soit le 15 novembre 1793, entre Joseph Meignan, curé de la paroisse Saint-Jacques, et la demoiselle Anne-Marie Thoreau de La Martinière, ci-devant noble et sœur d’émigrés. Signatures au bas de l'acte de mariage de l'abbé Meignan et d'Anne-Louise Thoreau de La Martinière (A.D. 49, état civil de Saumur, 1793 – an II, vue 46/197). Outre les mariés, on... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2020

Les mouchoirs de Cholet étaient toujours tissés en 1794

Si la guerre civile dévasta Cholet et son industrie manufacturière, le tissage de ses mouchoirs déjà renommés au XVIIIe siècle subsista grâce aux réfugiés établis dans les villes éloignées des combats. Ce fut le cas au Mans, comme on l’a vu ici, mais aussi à Beaufort, entre Angers et Saumur. L'ancien couvent des Récollets, maison commune de Beaufort sous la Révolution, abrita une petite manufacture de mouchoirs de Cholet en 1794 (A.D. 49, cadastre ancien de Beaufort, 1818)   Cette activité destinée à occuper les... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 13:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 janvier 2020

Des prêtres noyés en Loire et inhumés à Chantenay en 1793

On se noie beaucoup dans la Loire près de Nantes en 1793. C’est du moins ce que montre le registre des décès de Chantenay. Certains ont péri en tentant de sauver un enfant, un autre est tombé d’un navire, mais les actes les plus détaillés concernent des prêtres dont les corps ont été rejetés sur la rive du fleuve du 19 novembre au 19 décembre de cette année-là. La première noyade en Loire eut lieu en aval de Nantes, à l'approche de l'île Cheviré (détail de la carte de Cassini)   Dans la nuit du 16 au... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2020

Jean Gaudin, de Beaupréau, tué par les hussards près de Sablé

En juillet 1795, Marie-Françoise Liedet voulait se remarier, mais comme son époux, Jean Gaudin, avait péri à la fin de la campagne de l’armée vendéenne outre-Loire, elle dut faire constater son décès par un intéressant échange de courriers entre une municipalité sarthoise et l’abbé Bernier. Extrait de la déclaration des officiers municipaux de Fontenay-sur-Vègre constatant la mort de Jean Gaudin (A.D. 49, 94 L 10/3)   La situation en Vendée prit un tour nouveau à la fin du mois de juin 1795 : Charette avait... [Lire la suite]
16 janvier 2020

Lettre d’un Bleu sur la 2e bataille de Châtillon-sur-Sèvre

Les archives livrent parfois des lettres d’officiers et de soldats républicains engagés dans les Guerres de Vendée. Outre les faits d’armes qu’elle décrit, cette correspondance privée adressée aux familles apporte aussi un éclairage personnel sur l’état d’esprit des Bleus et leur perception du pays rebelle. Signature de Doré, officier de la Légion du Nord (A.D. 49, 1 J 5039)   Le chanoine Uzureau a publié en 1917 plusieurs de ces lettres de soldats républicains en Vendée dans la Revue historique de la... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 janvier 2020

Les disparus de 1793 dans la famille Bouchereau-Papin

En janvier 1797, un certain François Bouchereau, voiturier à La Chapelle-du-Genêt, se présenta devant le juge de paix du canton de Beaupréau pour attester de la disparition de deux membres de sa famille, dont son fils, capturé par les Bleus après la bataille de Savenay et fusillé alors qu’il était conduit à Nantes. Extrait de l'acte de notoriété établissant le décès de François Bouchereau fils (A.D. 49, 94 L 10/3)   Originaire de Saint-Pierre-Montlimart, François Bouchereau avait épousé Marie Papin... [Lire la suite]