03 avril 2015

Liré, paroisse martyre de la Vendée Militaire

Perchée au-dessus de la Loire sur un coteau face à Ancenis la Bretonne, la commune angevine de Liré doit sa renommée à l’un de ses enfants, Joachim du Bellay, l’illustre poète de la Pléiade. Mais elle porte un autre titre de gloire, hélas ignoré, celui que lui a offert son martyre en 1794. À l'ouest du bourg, le Moulin-Giron fut le théâtre d'un massacre le 16 mars 1794    Les historiens de la Vendée ignorent pratiquement le « petit Lyré » de Joachim du Bellay. Située en première ligne face à la garnison... [Lire la suite]