17 février 2021

Les Vendéens dans les souvenirs de Chevreul

Célébrité de l’Anjou, Michel-Eugène Chevreul fut connu en son temps pour ses travaux de chimiste, portant notamment sur la couleur. Croûlant sous les honneurs, il mourut centenaire en 1889, ce qui laisse deviner qu’il vécut dans sa prime jeunesse les événements de la Révolution à Angers, sa ville natale. Il en laissa d’ailleurs d’intéressants souvenirs. Chevreul photographié par Nadar en 1889 à l'occasion de son centenaire (BnF)    Michel-Eugène Chevreul est donc né à Angers, paroisse Saint-Pierre, le... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 19:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2020

Un faux portrait de Lescure

Le catalogue d’une prochaine vente d’objets d’art et de souvenirs historiques propose un lot de dix-sept gravures, certaines aquarellées, représentant des personnages ou des scènes des Guerres de Vendée. L’une d’elles montre un étonnant portrait de Louis-Marie de Lescure… qui n’en est pas un. Le faux portrait de Lescure   Né en 1766, comme indiqué au bas de ce portrait, Louis-Marie de Salgues de Lescure fit ses classes à l’École militaire de Paris de 1779 à 1782. Deux ans plus tard, il était nommé... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juin 2020

Souvenirs de la Révolution à Saint-Sulpice en Anjou

Le village de Saint-Sulpice, discrètement niché au pied du coteau de Saint-Saturnin face aux prairies bordées par la Loire, abrite un beau patrimoine bâti, en particulier son église qui conserve plusieurs souvenirs de la Révolution : à l’entrée, une inscription dédiée à l’Être suprême ; et dans son chœur, deux verrières illustrant le martyre de deux prêtres angevins. L'église de Saint-Sulpice   Commençons par l’inscription révolutionnaire : « Le peuple français reconnaît l’existence de l’Être... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 17:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2020

Le faux évêque des Vendéens

Guillot de Folleville est sans doute le personnage le plus invraisemblable de l’histoire vendéenne. Comment cet ancien curé de Notre-Dame de Dol, qui prit le parti de la Révolution au point de jeter sa soutane aux orties et de s’enrôler dans un bataillon de volontaires, parvint-il à se faire passer pour « l’évêque d’Agra » et à présider le Conseil supérieur des Vendéens ? Il poussa même l’imposture en prétendant détenir du Saint-Siège une juridiction qui lui permettait d’accorder des dispenses comme le montre une lettre... [Lire la suite]
07 mai 2020

L’abbé Ferré joue Hoche contre les autorités républicaines

« La constitution tolère les cultes et leurs ministres, lorsque ceux-ci n’ont pas quitté le sol de la République et qu’ils prêchent la paix… » Ces mots que le général Hoche rappelait dans une lettre du 12 juin 1796 ont fourni aux prêtres insermentés de l’Ouest un argument de poids contre les autorités républicaines qui voyaient d’un mauvais œil ces réfractaires échapper aux serments exigés par les lois. Un certain abbé Ferré, qui devait manier le sabre aussi bien que le goupillon, en usa avec aplomb lors d’une rencontre... [Lire la suite]
02 mai 2020

Les 600 « héros » de la Roche de Mûrs n’étaient que 88

En triant des photos, j’ai retrouvé un lot d’images de la Roche de Mûrs et de son monument emblématique qui glorifia en 1889 le « sacrifice » de 600 volontaires du 8e bataillon de Paris, morts « héroïquement » le 26 juillet 1793 face aux « brigands de la Vendée ». Et je me suis demandé si l’on trouvait la trace de leur décès dans les registres d’état civil de Mûrs. Le monument républicain de la Roche de Mûrs, à Mûrs-Érigné    J’avais évoqué en 2011 l’histoire du... [Lire la suite]

29 mars 2020

La dernière marche de Charette

Dans l’après-midi du 29 mars 1796, le général Charette, dernier chef de la Vendée, tombait sous les balles du peloton d’exécution. Quel fut l’itinéraire de sa dernière marche à travers les rues de Nantes, du Bouffay jusqu’à la place Viarme ? Charette refuse qu'on lui mette un bandeau sur les yeux…   Capturé dans le bois de la Chabotterie le 23 mars 1796, Charette fut d'abord emmené au château de Pont-de-Vie, au Poiré-sur-Vie, où il passa sa première nuit de captivité. On le conduisit le lendemain à Cholet, via... [Lire la suite]
09 janvier 2020

Le travail de la guillotine facturé à Angers en 1793

Les lecteurs de la Revue du Souvenir Vendéen ont découvert récemment que les fossoyeurs de Noirmoutier envoyaient leurs factures après avoir inhumé les cadavres des Vendéens fusillés début 1794 (1). Ce genre de comptabilité macabre se trouve aussi aux Archives du Maine-et-Loire, dans un mémoire de Louis Dupuy, exécuteur des jugements de la commission militaire Félix, qui établit ses tarifs pour sa besogne à la guillotine à Saumur, à Laval, à Angers, aux Ponts-de-Cé et à Doué, en novembre et décembre 1793. ... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 décembre 2019

Un échange de 132 riches Nantais contre 58 prêtres à noyer

Les deux affaires s’inscrivent dans le sinistre tableau des actions de Carrier à Nantes : l’expédition des 132 Nantais et la noyade de 58 prêtres angevins dans la Loire en décembre 1793. Mais savait-on qu’un lien existait entre les deux ? Extrait de la lettre de Carrier au Comité de Salut public, 11 décembre 1793 (A.D. 85, SHD B 5/7-73)   Le 12 novembre 1793, agitant la menace d’un complot contre les autorités de la ville et les représentants du peuple, le comité révolutionnaire de... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 novembre 2019

Où repose l’abbé Gruget, ce témoin de la Révolution à Angers ?

Les écrits de l’abbé Simon Gruget, curé de la Trinité d’Angers, constituent l’un des principaux témoignages contemporains sur la Révolution en Anjou. Resté dans la clandestinité des années durant, leur auteur échappa à la persécution religieuse et put poursuivre ses fonctions jusqu’à sa mort en 1840. Mais où fut-il inhumé ? Le buste de l'abbé Gruget dans l'église de la Trinité d'Angers, et le vitrail de la chapelle du Champ des Martyrs d'Avrillé montrant l'abbé Gruget donnant l'absolution aux prisonniers en marche vers... [Lire la suite]