Photos liées au tag 'Chantonnay'

Voir toutes les photos
07 novembre 2022

Mais qui est cette citoyenne de Beauharnais ?

En parcourant les papiers du commissaire du canton de Chantonnay sous le Directoire, un nom m’a interpellé, celui de la « citoyenne de Beauharnais ». Je savais ce nom attaché au château des Roches-Baritaud, à Saint-Germain-de-Prinçay, mais quel était son lien avec Joséphine ? Détail de la lettre du citoyen Majou citant la « citoyenne de Beauharnais » (A.D. 85, L 230)    Autant vous dire d’emblée que la tradition locale selon laquelle Joséphine de Beauharnais (1)... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 octobre 2022

Quand Béjarry mettait des « coups de pied au cul »…

Les papiers des commissaires cantonaux nous en apprennent beaucoup sur l’état du pays sous le Directoire. Ceux de Chantonnay donnent un aperçu assez détaillé pour appréhender le difficile retour à la paix et la menace d’un nouveau soulèvement.  Extrait d'une lettre de Boutolleau, agent de Chantonnay, à propos de Béjarry (portrait en médaillon), le 8 novembre 1799 : « … Caillaud lui ayant écrit pour l’engager a prendre partis avec lui, il avoit renvoyé le porteur de la lettre a coups de pied au cul et avoit... [Lire la suite]
15 avril 2022

Les minutes notariales du canton de Chantonnay sont en ligne

Les Archives de la Vendée poursuivent la numérisation du minutier d’Ancien Régime et annoncent aujourd’hui la mise en ligne des minutes notariales du canton de Chantonnay. Extrait de la copie de passeport délivré à Louis-Marie-Alexis (de) L’Espinay, demeurant au Pally à Chantonnay, ex-chouan (A.D. 85, 3 E 6 9-3, vues 469-470)    On trouve dans cet inventaire les actes passés par les notaires en résidence à Bournezeau, Chantonnay, Puybelliard, Saint-Germain-de-Prinçay,... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 août 2021

12 janvier 1794, le combat des Brouzils et du Mortais

La chute récente de la Croix du Mortais donne l’occasion de rappeler les circonstances du combat qui eut lieu dans ces landes à l’ouest des Brouzils, le dimanche 12 janvier 1794. La Croix du Mortais (avant sa chute) et la plaque commémorant la bataille des Brouzils où Charette fut blessé    Commençons par rappeler la situation de Charette dans les premiers jours de 1794. Sa petite armée a quitté l’île de Noirmoutier, qu’elle avait reprise le 12 octobre 1793, en n’y laissant qu’une garnison. Elle fit un... [Lire la suite]
23 octobre 2019

Brigands blancs, brigands bleus

Les « brigands de la Vendée » ! Cette formule adoptée par les républicains pour discréditer leur ennemi vendéen leur permettait de le combattre hors des lois de la guerre, sans égards ni pour les prisonniers, ni pour les civils. Quand apparaît-elle ? Billet de J.-R. de Chouppes et W. Bulkeley où les républicains sont qualifiés de « brigands » (A.D. 85, 1 Num 119 4/10)   Insurgés, révoltés, rebelles… les termes varient sous la plume des républicains pour désigner les paysans soulevés en... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
16 février 2017

Dédicace de la trilogie vendéenne de Juliette Chaux-Mazé

Romancière inspirée et illustratrice talentueuse, Juliette Chaux-Mazé revient en Vendée samedi, à Chantonnay, pour présenter le dernier volume de sa trilogie historique semi-graphique : Bleu Rêve – Blanc Roy – Rouge Sang. « L’histoire se passe sous la Révolution, en Vendée. À travers l’histoire de Gabrielle, Juliette Chaux-Mazé fait découvrir cette période passionnante et mal connue aux adolescents et adultes qui ne seraient pas forcément attirés par l’histoire. L’originalité de la trilogie est que certains passages sont... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 décembre 2015

Une Messe de minuit en Vendée sous la Terreur

Les bulletins paroissiaux mis en ligne par les Archives de la Vendée recèlent de précieuses anecdotes de la Grande Guerre de 1793. En voici une de circonstance, à la veille de Noël. Extraite du bulletin de Saint-Philbert-du-Pont-Charrault, près de Chantonnay, elle relate une messe de minuit dans les bois à Beaufou sous la Terreur.  Une messe de minuit sous la Terreur (vitrail de l'église de La Séguinière)   Je tiens de mon vieux curé l’épisode que je vais rapporter. Il en avait lui-même recueilli le récit sur les... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 13:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 janvier 2015

Sur les traces de Sapinaud, de Pont-Charron à Pont-Charrault

Le récent article d'un conteur local évoquant la mort de Sapinaud de La Verrie m’a donné l’idée de parcourir l’itinéraire emprunté par ce chef vendéen de l’Armée du Centre au dernier jour de sa vie, le 25 juillet 1793. Plusieurs hypothèses étant évoquées, il était bon de les vérifier sur le terrain.  Le Pont-Charron dessiné par T. Drake et le même aujourd'hui(Drake s'est trompé en situant la mort de Sapinaud à cet endroit)   Que s’est-il passé ce jour-là ? En juin 1793, tandis que le gros des forces vendéennes... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 19:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 août 2014

Août 1794, la Vendée rebelle est cernée de camps retranchés

Le 17 août 1794, le commandement en chef de l'Armée de l'Ouest a changé de tête. Le général Vimeux, intérimaire à cette fonction depuis la destitution de Turreau le 13 mai précédent, cède la place à Thomas Alexandre Dumas, père et grand-père des fameux écrivains.    La stratégie des colonnes mobiles a échoué à éradiquer la menace vendéenne. Elle l'a au contraire réveillée. Les troupes républicaines se sont par conséquent repliées en périphérie du territoire insurgé, dans des camps fortifiés dont Vimeux dit s'être... [Lire la suite]
01 août 2014

Le souvenir d'Ussault au logis de Din-Chin

Le logis de Din-Chin a perdu de sa superbe. Sa grosse tour ronde dite « de Louis XI » a troqué sa toiture conique contre une vilaine couverture en tôles de zinc. Quant au logis proprement dit, sa division en deux logements a rompu son unité de part et d’autre d’un mur de clôture. Il n’en demeure pas moins attaché à la mémoire d’un fameux officier de l’Armée du Centre : Louis Dominique Ussault.  Din-Chin de nos jours. On distingue au fond le toit de tôles de la grosse touret sur la droite le logis reconstruit par... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,