26 novembre 2019

Le fléau vénérien des armées républicaines en Vendée

L’irruption dans le Bocage vendéen, en 1793-1794, de soldats des armées régulières et surtout de bataillons de volontaires venus de Paris ou d’autres départements, eut pour conséquence de propager des maladies vénériennes dans cette région qui les ignoraient quasiment jusqu’alors. Une enquête ministérielle établie en l’an V (1796-1797) permit de rassembler les témoignages d’officiers de santé sur ce fléau qui frappa, par le viol, nombre de Vendéennes. En-tête d'un arrêté pris à Nantes le 17 juin 1794 par les représentants... [Lire la suite]

28 février 2019

Au sommaire du n°285 de la Revue du Souvenir Vendéen

Le numéro d’hiver de la Revue du Souvenir Vendéen est sorti des presses aujourd'hui. Les adhérents de l'association y retrouveront la suite – et bientôt la fin – de la vie aventureuse d’Hippolyte Putod, éphémère général vendéen, et bien d’autres articles dans cette livraison beaucoup plus volumineuse qu’à l’accoutumée.  Après l’éditorial d’Olivier du Boucheron sur l’identité vendéenne, inspiré par la visite récente de Franck Ferrand à La Roche-sur-Yon, nous retrouvons enfin « Hippolyte Putod, éphémère général... [Lire la suite]
26 janvier 2019

Attestation devant notaire de n’être pas « brigand » en 1794

Nos ancêtres passaient devant leur notaire pour enregistrer par écrit le moindre acte de la vie quotidienne : contrat de mariage, testament, vente ou bail, et d’autres qui ont de quoi étonner, comme ce qu’on pourrait appeler un « acte de notoriété » attestant que deux citoyens de La Châtaigneraie n’étaient pas « brigands », c’est-à-dire « rebelle de la Vendée », en 1794.  Les signatures des citoyens Lebel, Geslin, Pouzin et du notaire Chenuau (A.D. 85)     Cet acte a été établi... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,