01 mars 2020

Une victime oubliée des massacres en forêt de Leppo

En parcourant les registres des décès du Puiset-Doré couvrant l’époque révolutionnaire, on est saisi par la longue énumération des noms des victimes de la guerre et des massacres. La principale tuerie eut lieu du 12 au 14 mars 1794 dans la forêt de Leppo, un refuge où beaucoup d’habitants des environs se pensaient à l’abri des exactions des Bleus. 56 y ont péri… ou plutôt 57. Détails de la croix du Souvenir Vendéen en forêt de Leppo   Les décès de ces malheureux ont été inscrits dans la « liste... [Lire la suite]