Photos liées au tag 'La Verrie'

Voir toutes les photos
30 septembre 2021

Les minutes notariales du canton de Mortagne (1628-1806)

Les actes notariés du canton de Mortagne-sur-Sèvre enregistrés entre 1628 et 1806 viennent d’être mis en ligne sur le site des Archives de la Vendée. On peut désormais y consulter 6.631 actes numérisés (plus de 15.000 vues !), certains relatifs à des personnes disparues pendant la guerre civile.  Détails des signatures apposées au bas du contrat de mariage de Maurice d'Elbée, futur généralissime vendéen (étude de Jacques Forestier, notaire à La Gaubretière, 17 novembre... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 août 2020

« Marie-Jeanne la Vendéenne » est de retour

Publié la première fois en 2008, le roman historique de René Charrier, Marie-Jeanne la Vendéenne, a connu un succès de librairie qui en a rapidement épuisé les tirages successifs. Cette épopée d’un couple de jeunes gens de La Verrie reparaît cette année en trois volumes couvrant trois époques de 1791 à 1802 : temps de paix, temps de guerre et temps de misère. Jean-Claude Guignard a présenté au Salon du Livre vendéen de Grasla, samedi et dimanche, la nouvelle édition du roman historique de René... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 15:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 février 2020

« Tuées par les républiquains » à Saint-Martin-des-Tilleuls

Le chapitre que les Chroniques paroissiales du diocèse de Luçon consacrent à Saint-Martin-Lars-en-Tiffauges (ancien nom de Saint-Martin-des-Tilleuls) comporte une liste de 49 noms de personnes tuées par les républicains en 1794. Parmi eux figure celui de Pierre Auvinet, le seul à qui fut dédiée une plaque commémorative sur sa métairie de la Boissonnière. À la Boissonnière, la plaque en mémoire de Pierre Auvinet, tué par les Bleus en avril 1794  Cette plaque posée sur la façade de la maison fut bénie lors d’une... [Lire la suite]
21 janvier 2020

Mais où est passée Madame de Sapinaud ?

En flânant dans le cimetière de Saint-Laurent-sur-Sèvre, j’avais été intrigué par une chapelle funéraire assez austère avec sa lourde maçonnerie de granit. Son fronton portait le nom de la « Famille de Sapinaud », mais rien n’indiquait qui reposait en ce lieu. Je me suis demandé si Madame de Sapinaud, la mémorialiste des Guerres de Vendée, pouvait s’y trouver. Le fronton de la chapelle funéraire de la famille de Sapinaud, dans le cimetière de Saint-Laurent-sur-Sèvre   Comme sa sœur Céleste, la célèbre... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2019

« Des brigands armés se sont emparés des Herbiers… »

La Vendée était bien agitée il y a 220 ans, quand des bandes d’hommes en armes écumaient le Bocage pour mener la vie dure aux « patriotes ». Ils s’empareront même de plusieurs bourgs et villes, comme Les Herbiers en juillet 1799.  Un billet conservé aux Archives départementales des Deux-Sèvres (illustration ci-dessus) évoque cette situation de quasi guerre civile. Rédigé par un capitaine de gendarmerie à Fontenay-le-Comte, il est daté du 18 messidor an VII (6 juillet 1799) : « Nous recevons l’avis que... [Lire la suite]
10 mars 2016

Le « Pré aux Bleus » à La Verrie

Au nord de La Verrie, la « Pierre qui branle » est une curiosité géologique bien connue dans le pays. Cet empilement de deux rochers, l’un à fleur de terre, l’autre posé dessus en équilibre, se trouve au sommet d’un coteau escarpé et sauvage, où l’imagination du promeneur peut sans peine faire ressurgir quelque histoire de la Grande Guerre… Point n’est besoin d’aller très loin pour cela. En contrebas du coteau de la « Pierre qui Branle » se situe en effet un champ appelé le « Pré aux Bleus », qui doit son... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2014

« Talion » : l'histoire du Pré aux Bleus à La Verrie (85)

Un groupe de vidéastes amateurs présentés ici l’an dernier s’est lancé dans la reconstitution historique des Guerres de l’Ouest au travers de courts-métrages. L’une de leurs premières réalisations s’inspire de l’histoire de Guitton et du Pré aux Bleus. Henri Bourgeois a raconté dans la Vendée historique (1900) cet épisode dramatique qui vit Guitton, paysan de La Verrie, ourdir une terrible vengeance contre les soldats républicains qui venaient de massacrer sa famille. Deux articles du blog des Brigands du Bocage ont repris cette... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 16:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2014

Un faux-saunier dans le registre paroissial de La Verrie (85)

Quatre petites lignes griffonnées dans le registre paroissial de La Verrie rapportent la mort en 1705 d’un Choletais tué par les gardes de Mortagne « qui le trouvèrent chargé de sel ». Ces quelques mots nous ramènent de manière laconique au temps de la gabelle et de la contrebande du sel dont souffrit tant notre région. Le septième de juillet 1705 fut enterré dans le cimetière des pauvres Pierre Tournerie, aubergiste de Cholet, lequel fut tué dans ma paroisse par des gardes de Mortagne qui le trouvèrent chargé de sel... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2013

Mars 1793-Mars 2013 : Sur les pas de Sapinaud et des gars de La Verrie

A l'invitation de Pierre Gréau, une marche en mémoire du soulèvement de 1793 aura lieu le samedi 16 mars prochain, depuis le porche de l'ancien logis du chevalier de Sapinaud, à La Verrie, jusqu'au château de Landebaudière, à La Gaubretière. Cette commémoration est organisée le Souvenir Vendéen, en partenariat avec le Conseil Général de la Vendée. Le rassemblement est prévu le samedi 16 mars à 10h30 devant le porche, en face de l'église de La Verrie. Les participants se rendront ensuite à pied vers le château de Landebaudière, à La... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juillet 2012

Où est inhumé Sapinaud de La Verrie, tué au combat le 25 juillet 1793 ?

L'article publié sur le blog des Brigands du Bocage il y a tout juste un an (lien) rapportait un des épisodes les plus tragiques de l'histoire de l'Armée du Centre : la mort du chevalier Sapinaud de La Verrie, le jeudi 25 juillet 1793, près du Pont-Charrault. L'attaque dans laquelle périt Sapinaud a eu lieu très tôt, dans la nuit. C'est une perte irréparable pour les Vendéens à qui ce raid républicain a coûté la vie à une quarantaine d'hommes. Les Bleus, craignant une contre-offensive, se sont repliés vers Sainte-Hermine, tandis que... [Lire la suite]