14 juillet 2020

Cathelineau à travers les rues

En ce jour de commémoration de la mort de Jacques Cathelineau, premier généralissime de la Grande Armée catholique et royale, le dimanche 14 juillet 1793 à Saint-Florent-le-Vieil, voici quelques plaques de rues à son nom, qui constituent autant d'éléments de mémoire dans une douzaine de communes des Mauges et de Vendée. Mon inventaire n'est toutefois pas terminé, loin de là ! J'ai relevé par exemple une impasse Cathelineau à L'Épine, sur l'île de Noirmoutier (ainsi qu'une impasse d'Elbée, une rue de... [Lire la suite]

27 février 2020

Les dossiers des vétérans vendéens des Deux-Sèvres

Généanet n’est pas seulement une immense base de données généalogiques ; ce site constitue également une mine d’archives qui réserve d’heureuses surprises. On y trouve par exemple les dossiers de secours aux anciens combattants de 1793-1815 originaires des Deux-Sèvres. Ces dossiers proviennent du fonds R 69 conservé aux Archives départementales des Deux-Sèvres. Un particulier les a photographiés page à page, puis téléchargés dans l’onglet « Registres » où chacun peut partager les documents qu’il numérise... [Lire la suite]
23 décembre 2019

Quand Mortagne refusait son rattachement au Maine-et-Loire

Il a fallu un demi-siècle d’intrigues administratives pour que Cholet arrache enfin à Beaupréau le siège de la sous-préfecture, en 1857. Ce qu’on ignore bien souvent, c’est que les Choletais poussèrent leurs revendications jusqu’à réclamer le rattachement de Mortagne-sur-Sèvre au Maine-et-Loire. Carte routière et hydrographique de Maine-et-Loire, 1899, BnF. En vert, les communes de Mortagne, Évrunes et Saint-Hilaire-de-Mortagne revendiquées par Cholet   À peine relevée des ruines de la guerre civile, la cité... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 23:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2019

Le général vendéen Lescure perd sa rue à Cholet

Lors de sa réunion d’hier, le conseil municipal de Cholet a voté en faveur du changement de nom de la « rue Louis-Marie de Lescure », qui va disparaître pour n’être plus que le prolongement de la « rue du Général Galliéni ». Les deux panneaux de rue du général vendéen Louis-Marie de Lescure à Cholet et au Puy-Saint-Bonnet se font concurrence ; le premier sera supprimé.   C’est un problème que rencontrent les communes qui s’associent ou fusionnent : certaines de leurs rues portent parfois le... [Lire la suite]