26 juin 2019

À l’été 1799, le général Travot se déguise en Chouan

Il y a 220 ans, le général Travot a fort à faire en Vendée pour traquer les bandes armées qui alarment les patriotes. Il les combat pied à pied à travers le Bocage et n’hésite pas à donner de sa personne en se déguisant en « Chouan » pour obtenir des renseignements. « Le général Travot… s'étant habillé en chouan… »A.D. 85, AN F7 3695/1-62, vues 18   Le mot « Chouans » emprunté aux insurgés du nord de la Loire est désormais utilisé par les républicains, en 1799, pour désigner les rebelles vendéens. Des... [Lire la suite]

19 février 2018

Saint-Amand-sur-Sèvre n’oublie pas son passé vendéen

Le Courrier de l’Ouest a offert une belle couverture médiatique au Souvenir Vendéen, hier, en consacrant une quasi pleine page, et un titre en une, à sa journée d’assemblée générale à Saint-Amand-sur-Sèvre. L’article s’appuie sur le martyrologe établi pour cette occasion et dévoilé sur trois plaques dans l’église. Le journal rapporte également l’élection du nouveau président de l'association, Olivier du Boucheron.  « L’héroïsme de toutes ces femmes et ces hommes n’est pas perdu ». C’est en ces... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mai 2015

Sur le vieux chemin de Mallièvre à la Martinière

Ce dimanche, ma promenade m’a conduit sur les bords de la Sèvre nantaise à la hauteur de Mallièvre, charmante cité de caractère. De là, j’ai emprunté un vieux chemin tracé sur le cadastre ancien, jusqu’à la Martinière où deux prêtres insermentés avaient trouvé refuge sous la Terreur. La Sèvre nantaise, vue depuis le coteau du Vault   Itinéraire de ma promenade  Je ne me suis pas attardé à Mallièvre. Le patrimoine y est si riche que la petite ville justifie une randonnée à elle seule. Ça sera pour plus tard. J’ai... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 11:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2014

Il y a 220 ans… les Vendéens prêtent serment à la Boulaye

Le mardi 22 avril 1794, les armées vendéennes reconstituées autour des chefs encore vivants, Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny, se réunissent dans les ruines du château de la Boulaye, entre Treize-Vents et Mallièvre (85). Incapables de désigner un généralissime qui les commanderait tous, les généraux préfèrent s'unir par un serment d'assistance mutuelle. Le château de la Boulaye dessiné au milieu du XIXe siècle par E. de Monbail.Madame de La Rochejaquelein y séjourna en 1793.   Bertrand Poirier de Beauvais évoque cet... [Lire la suite]