23 novembre 2019

À la recherche de Quesson, lieutenant de Stofflet

En présentant l’Aunay-Gontard, ce charmant manoir du XVIIIe siècle niché dans le bocage de Neuvy-en-Mauges, j’avais évoqué un certain Quesson, obscur commandant du poste vendéen établi en ce lieu en 1794. Pour compléter les maigres informations disponibles à son sujet, je suis allé aux Archives départementales du Maine-et-Loire sur la piste de ce lieutenant de Stofflet. Le manoir de l'Aunay-Gontard à Neuvy-en-Mauges   La chance m’a souri : les Archives conservent un dossier rassemblant des papiers de ce... [Lire la suite]

13 octobre 2019

L’Aunay-Gontard, un manoir préservé au cœur des Mauges

La commune de Neuvy-en-Mauges fut l’un des bastions de l’armée d’Anjou en 1794-1795, ce qui contribua sûrement à préserver ses châteaux de la destruction. Stofflet avait son quartier général à la Morosière, tandis que l’abbé Bernier résidait au Lavouër. Un troisième, tenu par un poste vendéen, surveillait ce territoire : le manoir de l’Aunay-Gontard.  Le manoir de l'Aunay-Gontard, vu du côté jardin    Dissimulé entre les bois et les ravins de la vallée du Jeu, à mi-chemin entre Neuvy-en-Mauges et... [Lire la suite]