Photos liées au tag 'Saint-Florent-le-Vieil'

Voir toutes les photos
24 juillet 2020

Le Musée de Saint-Florent-le-Vieil a pris ses quartiers d’été

À Saint-Florent-le-Vieil, l'exposition temporaire constituée d'une partie des collections du Musée d'histoire locale et des Guerres de Vendée, fermé en raison de travaux, est reconduite cet été à la Ferme abbatiale des Coteaux. La Ferme des Coteaux à Saint-Florent-le-Vieil (photo Anjou-Tourisme)   Cette exposition s'articule autour des 14 panneaux de l'exposition mobile du Souvenir Vendéen, qui racontent par la chronologie l'histoire des Guerres de Vendée depuis les origines du soulèvement jusqu'aux derniers sursauts... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juillet 2020

Cathelineau à travers les rues

En ce jour de commémoration de la mort de Jacques Cathelineau, premier généralissime de la Grande Armée catholique et royale, le dimanche 14 juillet 1793 à Saint-Florent-le-Vieil, voici quelques plaques de rues à son nom, qui constituent autant d'éléments de mémoire dans une douzaine de communes des Mauges et de Vendée. Mon inventaire n'est toutefois pas terminé, loin de là ! J'ai relevé par exemple une impasse Cathelineau à L'Épine, sur l'île de Noirmoutier (ainsi qu'une impasse d'Elbée, une rue de... [Lire la suite]
13 juin 2020

Destructions de statues : une longue tradition anti-vendéenne

Depuis les années 1830, les statues érigées en hommage aux héros de 93 ont constitué des cibles idéales aux yeux des adversaires de la Vendée. Le monument sculpté par Maxime Real del Sarte porte dans sa pierre, plus qu’aucun autre, la trace de cette lutte des mémoires. Détail de la statue de Real del Sarte, Le Vendéen    La Vendée – entendez la « région-mémoire » qui déborde largement le département éponyme – supporte depuis longtemps la dégradation ou la destruction de ses monuments. Les attaques des... [Lire la suite]
08 juin 2020

Des réfugiés de la Vendée morts dans des bateaux à Béhuard

La commune de Béhuard, qui couvre l’île du même nom sur la Loire angevine, se situait en 1793 aux avant-postes républicains face aux insurgés de la rive gauche, très présents à Denée. Elle n’a cependant pas connu d’événements majeurs à cette époque, sinon qu’elle accueillit des réfugiés de la Vendée, comme l’indique son registre d’état civil de l'an II. Localisation de l'île de Béhuard et des lieux cités   On appelle réfugiés de la Vendée les habitants des territoires insurgés de la Loire-Inférieure, du... [Lire la suite]
07 juin 2020

L’odyssée d’un petit Choletais en 1793

Mes recherches sur la famille Nicolas, dont plusieurs membres s’engagèrent dans l’insurrection vendéenne, m’ont amené à m’intéresser à deux frères, René et Eugène-Prosper, le premier, « ancien officier des armées royales », le second, curé d’Yzernay. Or celui-ci a connu, dans sa petite enfance, un parcours bien plus mouvementé qu'on ne le pensait. Détail de La déroute de Cholet, gravure sur bois de Th. Girardet, d'après le tableau de Jules Girardet   Dans l’édition révisée du Dictionnaire du Maine-et-Loire... [Lire la suite]
19 mai 2020

Un souvenir du Pardon de Bonchamps

Docteur en médecine et sociologue, Charles Pellarin (1804-1883) a publié essentiellement sur le saint-simonisme et le fouriérisme, des sujets bien éloignés des guerres de l’Ouest. Et pourtant on trouve dans ses écrits quelques récits liés à des événements familiaux pendant la Révolution dans les Côtes-du-Nord, mais aussi en Vendée.   Charles Pellarin a rassemblé ses Souvenirs anecdotiques, parus en 1868, autour de trois thèmes très disparates : Médecine navale, Saint-Simonisme et Chouannerie. Le dernier nous... [Lire la suite]

26 mars 2020

Mais où se trouve « la lande Bambèche » ?

La correspondance militaire des républicains est parfois déroutante. Basées essentiellement sur les cartes de Cassini, les retranscriptions des lieux-dits peuvent prêter à confusion, comme on le voit dans la marche de l’adjudant général Dusirat à la mi-mai 1794. Rapport de Dusirat à Turreau le 18 mai 1794 (Savary, t. III, p. 496)   Toujours à la poursuite de la colonne de Dusirat, j’ai relevé dans les rapports de son commandant deux cantonnements qui posent problème quant à leur localisation :... [Lire la suite]
27 février 2020

8 mars 2020, Anne Rolland-Boulestreau à la Chabotterie

Le Logis de la Chabotterie accueillera, le dimanche 8 mars 2020, Anne Rolland-Boulestreau, maître de conférences HDR à l’Université Catholique de l’Ouest (Angers), pour une conférence sur le thème de son dernier ouvrage : Guerre et paix en Vendée militaire, 1794-1796. Anne Rolland-Boulestreau en dédicace après sa conférence sur les Colonnes infernales, au Logis de la Chabotterie, le 26 février 2017   Après un an et demi de guerre civile, dont les Colonnes infernales de Turreau (hiver et printemps 1794)... [Lire la suite]
24 février 2020

Un lieu de mémoire de 1793 à la Blardière du Marillais

Restaurée en 2019, la chapelle de la Blardière possède depuis 1993, enchâssées dans le mur de son enclos, une croix et une plaque en mémoire de deux membres de la famille Berthelot, fusillés en 1793 et 1794, et de toutes les autres victimes du Marillais tuées pendant les Guerres de Vendée. La croix et la plaque posées en 1993 dans le muret de la chapelle de la Blardière, au Marillais, près de Saint-Florent-le-Vieil   Cette chapelle dédiée à Notre-Dame de la Salette fut... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 février 2020

Une croix en mémoire de l’abbé Courgeon, curé de Bonchamps

En lisière du bourg du Mesnil-en-Vallée, au bord du chemin qui mène à la ferme du Chêne et au-delà vers la Loire, se dresse une surprenante croix de bois ornée de petits Sacrés-Cœurs rouges, hélas en grande partie disparus ou cassés. Sur son socle de pierre une plaque indique qu’elle fut érigée par « le vénérable curé vendéen Courgeon de la Pasnière ». La croix du Chêne, jadis couverte de Sacrés-Cœurs, n'en conserve plus que quelques-uns…   Le nom de l’abbé Courgeon de La Pannière reste indéfectiblement... [Lire la suite]