02 janvier 2019

La croix des Brétaudières, en mémoire de Couëtus

À 2,5 km au sud de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, non loin de la route de La Limouzinière, se dresse une croix en bordure de vignes, sur le domaine des Brétaudières. La longue inscription qu’on peut lire sur la plaque de bronze rend hommage à Jean-Baptiste de Couëtus, chef vendéen de l’armée de Charette.  La croix des Brétaudières    Cette croix se situe au bout du chemin menant au château des Brétaudières, rebâti au début du XIXe siècle. Il était alors propriété des descendants de Couëtus.  La plaque porte... [Lire la suite]

19 décembre 2018

La croix de la Freudière à La Chevrolière

Cachée dans un bois, en bordure de la route de La Chevrolière à Geneston (Loire-Atlantique), la croix de la Freudière fut l’un des premiers monuments érigés par le Souvenir Vendéen, en 1935, trois ans après la création de l’association. Son inauguration fut l’occasion d’une grande célébration des héros et des martyrs de la Grande Guerre de 93.  La croix de la Freudière     La Chevrolière était en fête le dimanche 22 septembre 1935. Le bourg était paré de banderoles fleurdelysées, tandis que les cloches sonnaient... [Lire la suite]
14 juin 2017

St-Philbert-de-Grand-Lieu dans la tourmente révolutionnaire

Pourquoi Saint-Philbert-de-Grand-Lieu et le pays de Retz se sont-ils soulevés en mars 1793 ? C’est la question abordée par Gérard-Henry Baudry, dans un livre posthume publié par sa famille. Gérard-Henry Baudry est né à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu en 1935. Il était prêtre du diocèse de Nantes. Docteur en philosophie et en théologie à l’université catholique de Lille, il était également passionné d’histoire de sa commune d’origine, où il passait une partie de l’année. À sa mort, en 2014, il a laissé le manuscrit presque achevé d’un... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2015

Vérité pour la Vendée publie sa Lettre de juillet 2015

L'association Vérité pour la Vendée envoie en ce moment sa Lettre n°42. Parmi les articles proposés, Vincent Doré nous offre le portrait inédit d'une famille vendéenne, les Dargent de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, dont le périple nous entraîne jusqu'aux Seychelles.    Au sommaire de la Lettre n°42, juillet 2015 : Les pages Actualité :– Éditorial : Il y a le mot qui fâche, celui de génocide, par Guy Francheteau– L’Agenda des associations amies (juillet-septembre 2015)– Nouvelles de Vendée– Hommage au Docteur... [Lire la suite]