Photos liées au tag 'Sapinaud'

Voir toutes les photos
07 août 2021

La place de la paix de La Tessoualle a perdu sa date de 1815

Posée en 2015 pour célébrer le bicentenaire d’un événement majeur des Cent Jours en Vendée, la plaque de la place de la paix de La Tessoualle du 24 juin 1815 a vu son nom raccourci pour faire disparaître la date. La nouvelle plaque de la place de la paix de La Tessoualle, et l'ancienne au-dessous, barrée d'un scotch noir    Cette plaque avait été dévoilée par Marc Gental, maire de La Tessoualle, au cours d’une journée du Souvenir Vendéen, le samedi 27 juin 2015. Aussitôt après, à quelques pas... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 16:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 juillet 2021

Un nouveau lieu d’exposition sur l’histoire de Mortagne

À Mortagne-sur-Sèvre, l’Orangerie accueille depuis dimanche dernier une exposition consacrée à l’histoire de la ville, des origines à nos jours, avec un point incontournable sur l’empreinte que les Guerres de Vendée y ont laissée. L'exposition sur l'histoire de Mortagne-sur-Sèvre    L’exposition déploie toutes sortes d'illustrations et d’objets issus des collections du BRAHM (Bureau de Recherches Historiques et Archéologiques de Mortagne) : les blasons des seigneurs de Mortagne, les portraits des maires de 1878... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 mai 2021

15 mai 1815, le tocsin sonne pour une nouvelle guerre

Le retour de Napoléon en mars 1815 ne souleva pas la Vendée, en dépit des efforts du duc de Bourbon. Son annonce prit le camp royaliste au dépourvu et ce n’est qu’au mois de mai qu’éclatèrent les premiers troubles. Localisation de La Chapelle-Basse-Mer sur la carte de la guerre de 1815 au sud de la Loire    La nouvelle du débarquement de Napoléon à Golfe-Juan, le 1er mars 1815, parvint à Paris quatre jours après. Constant de Suzannet, ancien officier de l’armée de Charette, se rendit aussitôt... [Lire la suite]
17 janvier 2021

Balade sur l'ancien chemin de La Gaubretière aux Herbiers

En lisant un article sur les chemins du village des Peux, il m’est venu l’idée de profiter de ce dimanche ensoleillé pour parcourir la route que les insurgés vendéens empruntèrent le mercredi 13 mars 1793 entre La Gaubretière et Les Herbiers. En violet, l'ancien chemin de La Gaubretière aux Herbiers(cliquez sur la carte pour l'agrandir)    Cet itinéraire ne suit pas le tracé rectiligne de la route stratégique n°19, défini en 1832 entre Tiffauges et La Châtaigneraie, via Les Herbiers et... [Lire la suite]
Posté par vendeenews à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 août 2020

2 février 1794, la bataille de Chauché

La victoire de Charette, Sapinaud et Joly à Chauché, remportée le dimanche 2 février 1794 sur trois colonnes républicaines, comme Stofflet l’avait fait la veille à Gesté, marqua un tournant dans la marche incendiaire de l'armée du général Turreau. Voici comment se déroula ce combat… À Chauché, le seul souvenir de la bataille du 2 février 1794 est une impasse.    À la fin de l’année 1793 la Vendée insurgée n’existait plus. Sa Grande Armée avait succombé dans les marais de Savenay le... [Lire la suite]
26 juin 2020

Le fusil de récompense d’Alexandre Lapierre

Des armes de récompense accordées sous la Restauration aux plus valeureux combattants vendéens et chouans apparaissent parfois aux catalogues des maisons de vente aux enchères. L’une d’elles, un fusil modèle 1817, sera proposée à Nantes le 21 juillet prochain. Elle fut offerte à Alexandre Lapierre, un simple serrurier qui connut un destin exceptionnel. Détail du fusil de récompense d'Alexandre Lapierre   Ce fusil de récompense est ainsi décrit : Modèle 1817. Canon rond, à pans au tonnerre, poinçonné... [Lire la suite]

01 mai 2020

Le receveur du district de Cholet et sa caisse en 1793

Après la première bataille de Cholet, le 14 mars 1793, les administrations de la ville furent pillées, leurs papiers et leur mobilier livrés aux flammes, et toutes les caisses dévalisées. Toutes ? Non, celle du district fut oubliée… Caisse remplie d'assignats, Archives municipales de Nantes (lien sur l'image)          Les sources républicaines décrivant la prise de Cholet par les insurgés le jeudi 14 mars 1793 nous peignent une suite de scènes dramatiques, la mort au combat de dizaines de... [Lire la suite]
26 avril 2020

Questions autour du « choc de Chaudron » (24 avril 1794)

Il règne une certaine confusion chez les historiens à propos du « choc de Chaudron », cette bataille qui mit à l’épreuve le serment d’unité des quatre chefs vendéens, Stofflet, Charette, Sapinaud et Marigny. Son déroulement soulève plusieurs questions. Carte des principaux lieux cités   Que s’est-il passé les jours précédents ? Le mardi 22 avril 1794, les chefs des armées vendéennes se réunirent au château de la Boulaye, à Treize-Vents, afin de se concerter sur leurs futures actions. Charette réclama... [Lire la suite]
03 avril 2020

« Charette », un surnom très prisé

On connaît le goût prononcé et l'imagination fertile des Chouans en matière de surnoms : Brise-Bleu, Dur-au-Feu, Goule-de-Mouette, Mont-à-l’Assaut, Brin-d’Amour, Galope-la-Frime, Chasse-Bleu, Signe-de-Croix, Pourleroy… la liste est très longue. Quelques chefs vendéens les ont inspirés, mais curieusement c’est Charette qui avait leur faveur. (A.D. 85, SHD XU 36-1)   Il ne devait pas être simple de s’y retrouver parmi tous les combattants dits « Charette » au sein de l’armée de Haute-Bretagne et... [Lire la suite]
25 mars 2020

L’un des derniers soldats de Charette venait du Lot

Deux jours après la capture de Charette dans le bois de la Chabotterie (23 mars 1796) comparut à Commequiers l’un de ses derniers combattants, un jeune homme originaire de Cornac, dans le Lot. Son interrogatoire fournit aux républicains un état de l’armée rebelles dans cette partie de la Vendée. Extrait de l'interrogatoire de Pierre Taule (A.D. 85, SHD B 5/36-84)   Le 5 germinal an IV (25 mars 1796) comparut devant l’adjudant général Genet, commandant de l’arrondissement de... [Lire la suite]