06 mai 2021

La venelle du « marquis de Grignon » à Pouzauges

L’inventaire des rues vendéennes est vite fait à Pouzauges. On n’y trouve aucun chef insurgé, ni aucun notable de l’époque révolutionnaire, pas même le fameux curé Dillon. Il faut s’égarer dans les venelles aux abords du vieux donjon pour trouver la trace du « marquis de Grignon ». La plaque de la « venelle du marquis de Grignon », ainsi désignée alors qu’aucun membre de la famille ne porta le titre de marquis de Grignon, mais plutôt marquis de Pouzauges.     La famille... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 15:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 janvier 2020

Les mouchoirs de Cholet étaient toujours tissés en 1794

Si la guerre civile dévasta Cholet et son industrie manufacturière, le tissage de ses mouchoirs déjà renommés au XVIIIe siècle subsista grâce aux réfugiés établis dans les villes éloignées des combats. Ce fut le cas au Mans, comme on l’a vu ici, mais aussi à Beaufort, entre Angers et Saumur. L'ancien couvent des Récollets, maison commune de Beaufort sous la Révolution, abrita une petite manufacture de mouchoirs de Cholet en 1794 (A.D. 49, cadastre ancien de Beaufort, 1818)   Cette activité destinée à occuper les... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 13:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 février 2019

À Cholet, une pierre millésimée de l’an 10

En flânant dans le cœur historique de Cholet, autour de l’église Notre-Dame, on remarque çà et là des pierres millésimées datant plusieurs maisons des années 1780-1790. L’une d’elles se distingue cependant, puisqu’elle se réfère au calendrier républicain.  Le linteau millésimé de l'an 10     La maison située au n°14 de la rue Jean-Paul II, ancienne rue du Commerce, arbore en effet sur le linteau de la fenêtre au centre du premier étage, une mystérieuse inscription : à gauche, les initiales « TV »... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,