Photos liées au tag 'Travot'

Voir toutes les photos
23 septembre 2022

« L’héroïne vendéenne » de Saint-Florent-des-Bois

Une chapelle se dresse au milieu des vieilles tombes du cimetière de Saint-Florent-des-Bois. Son fronton porte l’inscription de Maynard de La Claye, mais un autre nom gravé à l’intérieur a suscité mon intérêt, celui de « l’héroïne vendéenne ».  La plaque funéraire en mémoire d'Adélaïde Poictevin de La Rochette, héroïne vendéenne de l'armée de Charette       Ce nom apparaît en lettres d’or sur une plaque de marbre blanc scellée sur le mur de droite, derrière la lourde porte de la... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 14:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 août 2022

Le général Sapinaud à l'été 1797

Qu’est devenu le général Sapinaud, commandant l’armée du Centre, après sa soumission en 1796 ? Hormis son mariage, les pages de sa biographie restent étrangement blanches sous le Directoire. Voici de quoi les noircir un peu.  L'ancienne église romane des Essarts, dessin d'Adélaïde Chauvin, 1853 (A.D. 85, 1 Num 1-73-1). En surimpression, extrait de la déclaration du 16 messidor an V mentionnant la présence de Sapinaud aux Essarts (A.D. 85, L 232)    ... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 17:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 août 2020

Et si Charette avait été capturé à la Boutarlière ?

Il s’en est fallu de peu pour que l’épopée de Charette ne prenne fin au logis de la Boutarlière le lundi 15 février 1796, plutôt qu’à celui de la Chabotterie cinq semaines plus tard. Une simple lettre tombée inopinément entre les mains de Travot permit au général vendéen d’échapper à la traque que son redoutable adversaire menait contre lui. Le superbe porche du logis de la Boutarlière fut franchi par Charette et sa petite troupe, sous le nez de Travot, le 15 février 1796.     Les derniers... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 février 2020

Suicide d’un « chasseur de la Vendée » à Clisson en 1797

Le 28 nivôse an V (17 janvier 1797), le juge de paix du canton de Clisson, accompagné de deux chirurgiens, comparut devant Gabriel Bregeon, officier municipal, afin de déclarer la mort violente d’un homme reconnu comme un « chasseur de la Vendée ». Travot et les « chasseurs de la Vendée » à la poursuite de Charette   Le corps des « chasseurs de la Vendée » fut créé dès le début du soulèvement de mars 1793 par le recrutement de guides locaux, des « patriotes » hostiles... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 janvier 2020

Les pérégrinations du buste du général Travot à Cholet

Si vous avez eu la chance d’acquérir les carnets d’aquarelles de Charles Arnault, publiés le mois dernier chez Pays et Terroirs sous le titre Cholet disparu, vous avez peut-être remarqué un dessin représentant le vallon de Pineau, pas encore aménagé en « place Travot », avec en son centre le buste de ce général républicain (page 67). Mais où se trouvait précisément ce monument du vainqueur de Charette, et pourquoi n’est-il plus là ? Le buste du général Travot a trouvé refuge au Musée d'Art et d'Histoire de Cholet... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 13:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2019

Deux jours de combat… avec un seul coup de feu tiré !

Les souvenirs recueillis par l’abbé Augereau réservent bien des surprises. L’un d’elles concerne le combat de Saint-Gilles, en juin 1815, au cours duquel le général Grosbon fut tué par un tireur d’élite des Deux-Sèvres.  Carte des débarquements d'armes en juin 1815 (flèche rouge) localisés sur la carte de Cassini. Les positions des forces royalistes sont indiquées par une fleur de lys jaune, celles des impériaux par des aigles sur fond bleu.    On connaît les circonstances de cet épisode des Cent-Jours en Vendée.... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 juillet 2019

« Vendée 93 » au Salon du Livre et des Arts de L’Épine

La 13e édition du Salon du Livre et des Arts de L’Épine, sur l’île de Noirmoutier, se tiendra les 2 et 3 août 2019. On notera la présence d’Amaury Guitard qui donnera une conférence autour de son livre Vendée 93. Organisé par l'association Autour des Lettres & des Arts, ce salon aura lieu le vendredi 2 et le samedi 3 août 2019, de 10h00 à 13h00 et de 14h30 à 19h00, salle de la Salangane, avenue de la Liberté (près de l'église). Cette manifestation chaleureuse et conviviale s'inscrit parmi les rendez-vous culturels... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2019

À l’été 1799, le général Travot se déguise en Chouan

Il y a 220 ans, le général Travot a fort à faire en Vendée pour traquer les bandes armées qui alarment les patriotes. Il les combat pied à pied à travers le Bocage et n’hésite pas à donner de sa personne en se déguisant en « Chouan » pour obtenir des renseignements. « Le général Travot… s'étant habillé en chouan… »A.D. 85, AN F7 3695/1-62, vues 18   Le mot « Chouans » emprunté aux insurgés du nord de la Loire est désormais utilisé par les républicains, en 1799, pour désigner les rebelles vendéens. Des... [Lire la suite]
29 décembre 2018

Où se trouvait le camp républicain de Concourson ?

Après la destitution de Turreau le 13 mai 1794, son successeur, le général Vimeux, donne ses instructions pour évacuer la Vendée et redéployer ses troupes tout autour du territoire insurgé. Parmi les camps qu’il ordonne d’installer figure celui de Concourson, devant Doué. Mais où se trouvait ce camp ?  Localisation des camps républicains sur le Layon, cités par le général Vimeux en juillet 1794    En réalité, ce camp existait avant que Vimeux n’envoie ses instructions du 18 mai 1794. L’adjudant général Dusirat... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 décembre 2018

Il y a 220 ans, une nouvelle insurrection menace en Vendée

Un rapport adressé au ministre de la police générale le 26 décembre 1798 nous donne un aperçu de la situation en Vendée il y a tout juste 220 ans. En-tête de la lettre (A.D. 85, AN F7 3695/1-47)     Ce document conservé aux Archives nationales a été envoyé au ministre par le commissaire du Directoire du département de la Vendée, le 6 nivôse an VII (26 décembre 1798). Son auteur met en garde contre le climat insurrectionnel qui règne depuis plusieurs mois dans les anciens foyers du soulèvement de 1793, en... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,