15 août 2020

Sur les traces des Guerres de Vendée aux Herbiers

Les Amis du Pont-Paillat se sont autorisé une sortie aux Herbiers, jeudi dernier, pour découvrir dans cette commune quelques-uns des nombreux sites liés à l’histoire des Guerres de Vendée de 1793 à 1815. Sur la gauche, le château du Landreau reconstruit après l'incendie de 1794. La tour ronde, autre vestige, fut transformée au XIXe siècle.   Le château du Landreau a constitué l’étape de la matinée. C’est même lui qui est à l’origine de cette excursion. L’endroit n’est pas ouvert au public (1), mais le... [Lire la suite]

14 février 2018

Révolution et Guerres de Vendée à Saint-Amand-sur-Sèvre

En prélude à la journée de samedi, le Centre « Vendée Bas-Poitou » de Vouvant et le Souvenir Vendéen organisent une séance d’études sur « L’histoire de la Révolution française et des Guerres de Vendée à Saint-Amand-sur-Sèvre ». Animée par Jean-Marie Grassin et Pierre Gréau, cette rencontre aura lieu à Vouvant, au Logis de la Vieille-Cure, le vendredi 16 février 2018 à 14h30.     La nouvelle croix du Pont-Ménard, en mémoire des victimes des Colonnes infernales à Saint-Amand-sur-Sèvre (photo P.... [Lire la suite]
12 juin 2017

Une journée radieuse sur les terres de l’Armée du Centre

Le Souvenir Vendéen a fait étape samedi à Mesnard-la-Barotière, Mouchamps et L’Oie, au fil d’un parcours chargé d’histoire, jalonné de monuments que l’association a restaurés ou mis en valeur à l’occasion de cette belle journée de printemps. Le compte rendu est en ligne sur le site de l’association.  Découverte de la Croix Gravereau entièrement restaurée (à droite, la même croix en 2014)  À Mesnard-la-Barotière, les participants ont pu assister à la messe célébrée par un jeune prêtre, le Père Alexandre-Marie Robineau.... [Lire la suite]
30 mars 2017

Après Charette, Vasselot lutte encore… et périt à son tour

À l’époque où tout semblait perdu pour l’insurrection vendéenne, au début de l’année 1796, une poignée d’irréductibles vendéens conduits par Joseph Amand de Vasselot refusèrent de désarmer. La fin brutale de Stofflet et de Charette condamna cependant à court terme ce dernier îlot de résistance.  Le château de Saint-Mesmin de nos jours (à gauche) et l'exécution de Vasselot sous les yeux de sa fiancée (dessin de M. de La Pintière, à droite)   Alphonse de Beauchamp a consacré plusieurs pages à Joseph Amand de Vasselot... [Lire la suite]