30 mai 2020

Quelques tombes historiques au cimetière des Aubiers

Parmi les personnages dont l’histoire locale a retenu les noms aux Aubiers (commune de Nueil-les-Aubiers, Deux-Sèvres), et qui reposent aujourd’hui dans le cimetière, figurent deux prêtres de la Petite Église, les abbés Osouf et Fossey. On en trouve cependant deux autres, signalés plus discrètement. Au premier plan, la tombe de Benoît-Ambroise Bonin, combattant vendéen ; au fond, à droite, la chapelle funéraire de Louis-Joseph de Calais, promoteur de l'insurrection d'août 1792   Je ne... [Lire la suite]

12 mai 2020

Un Bellopratain mort pendant la Virée de Galerne

Au cours de la randonnée des Guerres de Vendée à Montfaucon-Montigné le 8 mars dernier, la dernière sortie d’avant confinement, il a été question des combattants vendéens de Beaupréau, non pas ceux de la paroisse Saint-Martin, qui furent nombreux, mais ceux de Notre-Dame, moins connus. Beaupréau, la ville close (paroisse Notre-Dame) et le bourg de Saint-Martin, sur la carte de Cassini (XVIIIe siècle)   Beaupréau présentait à la veille de la Révolution une configuration similaire à celle de Cholet : une... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mai 2020

La Virée de Galerne, une expédition très angevine

Un bon croquis valant mieux qu’un long discours, d’après l’adage attribué à Napoléon, j’ai repris et complété une carte de la Virée de Galerne, que j’avais réalisée d’après l’origine des combattants vendéens par département. Origine des combattants vendéens ayant participé à la Virée de Galerne(cliquez sur la carte pour l'agrandir)   On appelle « Virée de Galerne » la campagne menée par l'armée vendéenne sur la rive droite de la Loire après sa défaite à Cholet le 17 octobre 1793 et le passage du fleuve à... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 17:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
16 avril 2020

À Cholet, une orpheline des Guerres de Vendée

Le 22 messidor de l’an V (10 juillet 1797), une jeune Choletaise nommée Françoise Giraud épousait dans sa ville natale un certain Jean Pabeuf. L’acte de mariage indiquait que les parents de la mariée étaient morts, sans préciser toutefois qu’ils avaient tous les deux péri pendant les Guerres de Vendée. Extrait de l'acte de notoriété attestant la mort de François Giraud et Perrine Bourigaud « pendant la guerre de Vendée » (A.D. 49, 94 L 24)   Née à Cholet le 14 décembre 1779,... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mars 2020

Une Belloprataine morte entre Pontorson et Dol en 1793

On ne saura jamais les noms de tous ceux qui ont suivi l’armée vendéenne outre-Loire et qui ont succombé en chemin, emportés par la faim, la maladie, ou les massacres qui ont jalonné cette marche tragique de mille kilomètres. Quelques-uns ressortent parfois des archives notariales, comme celui de Marguerite-Julienne Bouletreau, morte entre Pontorson et Dol. Extrait de l'acte de notoriété constant la mort de Marguerite-Julienne Bouletreau (A.D. 49, 1 M 9/334)   C’est Renée Bouletreau qui, ne pouvant... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 mars 2020

Ils avaient 13 ans en partant à la guerre en 1793

En préparant l’année dernière une causerie sur La Salle-et-Chapelle-Aubry pendant les Guerres de Vendée, j’avais eu la surprise de croiser, parmi les vétérans de cette paroisse des Mauges, deux personnages nés en 1779, engagés malgré leur jeune âge dans l’insurrection de mars 1793. La Salle et La Chapelle-Aubry sur la carte de Cassini (XVIIIe siècle). En médaillon, combattant vendéen dans un vitrail de l'église de La Chapelle-Aubry.   Les historiens de la Vendée n’ont eu guère d’attention pour... [Lire la suite]

29 février 2020

Une Choletaise disparue en 1793… mais réapparue en 1797

Parmi les centaines de noms de disparus de 1793 consignés par l’abbé Boinaud dans les registres clandestins de Saint-Pierre de Cholet, figurent ceux d’Antoine Adam, meunier de cette commune, et de son épouse Mathurine Peredy. Disparus pendant la campagne d'outre-Loire certes, mais en poussant la recherche, on peut savoir ce qu’ils sont devenus. Les noms d'Antoine Adam et Mathurine Peredy dans le registre de ceux qui ont passé la Loire et dont on n'a su aucune nouvelle depuis (A.D. 49)    Les registres de... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Stofflet à 18:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2020

Les Vendéens en Normandie dans les souvenirs d'un enfant

Né à Saint-Georges-de-Livoye (Manche) en 1784, Jean-Baptiste Desfeux avait neuf ans lorsque la Grande Armée catholique et royale poussa son ultime offensive dans l’Avranchin. L’attaque vendéenne sur Villedieu et Brécey, en représailles de son échec devant Granville, fit percevoir à cet enfant les effets de la guerre qu’il consigna plus tard dans ses souvenirs. Carte des lieux cités et des opérations des Vendéens dans l'Avranchin, du 12 au 18 novembre 1793 (établie sur une carte du district d'Avranches... [Lire la suite]
17 février 2020

Une croix en mémoire de l’abbé Courgeon, curé de Bonchamps

En lisière du bourg du Mesnil-en-Vallée, au bord du chemin qui mène à la ferme du Chêne et au-delà vers la Loire, se dresse une surprenante croix de bois ornée de petits Sacrés-Cœurs rouges, hélas en grande partie disparus ou cassés. Sur son socle de pierre une plaque indique qu’elle fut érigée par « le vénérable curé vendéen Courgeon de la Pasnière ». La croix du Chêne, jadis couverte de Sacrés-Cœurs, n'en conserve plus que quelques-uns…   Le nom de l’abbé Courgeon de La Pannière reste indéfectiblement... [Lire la suite]
17 février 2020

René Manceau, meunier, mort pendant la Virée de Galerne

Un acte de notoriété établi par le juge de paix de Beaupréau indique qu'un nommé René Manceau, « meunier à la Barletière commune de Macaire » est mort en décembre 1793 lors de la campagne d’outre-Loire de l’armée vendéenne. Pour savoir d'où il venait, il faut tourner autour des moulins des bords de Moine. Extrait de l'acte de notoriété établissant la mort de René Manceau en décembre 1793   L’acte en question fut enregistré par Jean-François Paumard, juge de paix du canton de Beaupréau, le 17 floréal de... [Lire la suite]